Éternia City


 

[EXEC://Reveal(Secr3t-f1l3S, 1);] Kiryaki - Unforgotten Hatred // FEAT Tobias
Habitant
Voir le profil de l'utilisateur
Habitant
avatar
Icon :
Messages :
14
L'âge du personnage :
31
Métier :
Manager de l'Hémisphère Café
Habitation :
Sous un carton
Pokédollars :
2050
Niveau :
5
14
31
Manager de l'Hémisphère Café
Sous un carton
2050
5
// Ven 19 Oct - 11:25

Kiryaki - Unforgotten Hatred
EXEC :// Reveal(Secr3t-f1l3S, 1);


Ouverture Into Biologic Nightmare



- Mais qu'est-ce que c'est que ce bordel ? pensait Mérick qui était en train de faire l'inventaire de son futur café théâtre.

Il était presque midi, et tout n'a pas encore été déballé. Les cartons s'empilaient au fur et à mesure que la poste ramenait les chaises, les tables et autres choses encombrantes, en plus de ses affaires personnels en provenance d'Hoenn. Sa soeur était partie en cuisine préparer les rangements pour les fruits et légumes, ainsi que la configuration d'un super frigo sinnohéen pour l'occasion.

Mérick et Katharina venaient d'arriver en ville, et aussitôt les problèmes commençaient ! Pas d'eau, pas d'électricité, pas de gaz, et encore moins de connection internet. C'était la pagaille. Ils avaient fait en sorte de toute préparer à l'avance, mais à priori, la chance avait voulu que l'ouverture soit probablement retardé de quelques semaines encore.

- Mon dieux, au moins nous n'avons pas de problème avec nos fournisseurs. Soeur, je vais aller voir au camion pour les cartons qui vont atterrir dans notre appartement.

Il s'empressa d'aller au camion de déménagement, où des macogneurs bien entrainés faisaient régulièrement des aller-retours entre les différents lieux. Premier jour presque catastrophique mais ... bon. Le Sucroquin et le Brindibou de Mérick étaient en train de s'amuser avec les divers jouets que Mérick avait entreposé sur la scène pour les faire patienter, avec le Carapuce et le Naméouie de sa soeur.



Awoken Nightmare - Stolen Fruity Jewel



Une première journée passa, et vint la seconde où lors de l'inspection matinale, Mérick et Katharina découvrirent une bien triste nouvelle : ils avaient été DEJA cambriolés ! La caisse a été forcé, la cuisine vaguement pillé de quelques fruits, mais surtout, il manquait quelque chose qui se trouvait dans le fin fond d'un tiroir secret se trouvant dans la cuisine. Il manquait le sérum d'un fruit démoniaque : celui du fruit Kyriaki. Un subtile mélange entre une baie Tamato, une baise Fraive et divers autres composant, c'était un fruit qu'aucune personne ne peut manger, et même déconseillé pour la plupart des pokémons.

C'était le seul sérum dont Mérick réussit à récupérer une fiole avant l'incendie de son ancienne entreprise de pharmacopée frugale. "Quelle horreur" pensait-il. Il avait complètement oublié l'existence de cette fiole lorsqu'il rassembla ses recherches et les graines. Heureusement, il avait décidé de disperser les différentes malettes à divers endroits pour éviter de se faire voler toutes ses recherches, mais là pas de chance, c'était un poison qui s'était libéré.

C'est rapidement devenu une triste affaire de police. Mais ... Comment faire comprendre qu'un médicament dangereux a été dérobé sans dévoiler les soupçons ?



Inspecteur
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur
avatar
Icon :
Hey you
Messages :
359
L'âge du personnage :
38
Métier :
Inspecteur
Habitation :
Quartier Umi
Pokédollars :
5815
Niveau :
50
Hey you
359
38
Inspecteur
Quartier Umi
5815
50
// Ven 19 Oct - 15:17

Tobias
Foxtrot

Mérick
Likéï

「 Kiryaki - Unforgotten Hatred 」
Alors que Tobias et Urram, son Méga-Lucario, se rendaient sur les lieux de l'enquête, l'Inspecteur se posait des questions. Ce n'était pas tous les jours qu'il enquêtait sur un cambriolage qu'il n'avait PAS commis. Surtout dans le secteur. Cela avait naturellement piqué sa curiosité. Avait-il de la concurrence ? En plus s'attaquer à un nouveau venu... A un magasin qui n'avait même pas ouvert. Non, c'était soit prémédité, soit un débile. Restait à voir ce qui avait été volé.

Le duo arriva devant ce qui s'appelait "L'Hémisphère Café".

"Drôle de nom, ne put s'empêcher de dire Tobias.
- Rio, acquiesça le Lucario.
- Allez, allons voir ça."

D'après les informations, des nouveaux venus à Eternia avait repris cet endroit abandonné pour ouvrir un genre de café-théâtre très rétro. Encore plus rétro que ce qu'aimait Tobias, ce qui était quand même compliqué. Il entra en enlevant son chapeau, qu'il posa sur la tête d'Urram, qui l'accepta en ronronnant. L'intérieur était déjà bien décoré. Un comptoir, une scène avec un vieux micro, de quoi accueillir pas mal de monde. Mais on voyait les traces du cambriolage. Du travail d'amateurs, ne put s'empêcher de penser l'Inspecteur en voyant la serrure fracturée. Au moins, avec Eagal, son Méga Ectoplasma, il ne brisait pas les serrures.

Il s'avança vers ce qui semblait être le propriétaire des lieux. Il tendit la main en disant :

"Inspecteur Foxtrot, police d'Eternia. Et voici Urram. Dites-moi tout."

Il souriait légèrement pour mettre à l'aise. Se faire cambrioler, surtout quand on venait d'arriver, pouvait être traumatisant...
Habitant
Voir le profil de l'utilisateur
Habitant
avatar
Icon :
Messages :
14
L'âge du personnage :
31
Métier :
Manager de l'Hémisphère Café
Habitation :
Sous un carton
Pokédollars :
2050
Niveau :
5
14
31
Manager de l'Hémisphère Café
Sous un carton
2050
5
// Ven 19 Oct - 15:54

Kiryaki - Unforgotten Hatred
EXEC :// Reveal(Secr3t-f1l3S, 1);


Some things are pleasants



Mérick avait attendu déjà une heure avant que la police arrive. Il était en train de mettre en place la vitrine des pâtisseries et de prendre des photos de jolis gâteaux pour humains et pokémons. La partie salon de thé de l'Hémisphère Café était embaumé par une subtile odeur de viennoisseries, mélangés à des fragances de fruits légers et acidulés. Le thème de la photo ? De l'orange, des marrons, du fruit de la passion. Et pour l'ouverture, un concert sur le thème des vieilles chansons d'époques, costumés et tout. La soeur de Mérick était par ailleurs en train de rester la sonorisation en chantant une vieille chanson en live.



Something funy with policeman



- Mon instagram va en prendre un coup avec des photos, se vantait le nouvel arrivant en prenant ses photos avec un appareil professionnel.

Il entendit des bruits de pas venant de l'entrée. Il n'avait qu'à tourner la tête avant de se rendre compte qu'un ... genre de cowboy était rentré, accompagné d'un méga-lucario qui était tout aussi peu rassurant que son dresseur. Il a rapidement commencé à les regarder de la tête au pied avant de s'approcher pour se présenter. Lui qui pensait qu'il allait être le seul coin rétro du quartier, finalement, il y avait des personnes rétros. La nouvelle version des Hipster ?

Mérick s'approcha de l'inspecteur et lui serra la main en souriant en guise de bienvenue : "Merci d'être arrivé aussi vite. Je suis nouveau dans la ville. Je m'appelle Mérick Likéï.".

Après ces brèves présentations, il en vint directement aux faits : les malfaiteurs avaient tenté de forcer la serrure, la caisse, puis ensuite l'entrepôt qui contenait les ingrédients, en se plaignant qu'il avait déjà déboursé une forturne pour se payer le lieu et aussi des fruits frais rarissime, en ommettant le détail du fameux sérum.

- Vous avez peut-être faim, vous voulez tester l'une de nos spécialités ? J'en ai fais beaucoup pour pouvoir prendre des photos, mais mon équipe et nos pokémons ne pouvons pas tout finir d'ici ce soir, proposa gentiment Mérick, en espérant qu'il ferait un bon client pour son affaire.



Inspecteur
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur
avatar
Icon :
Hey you
Messages :
359
L'âge du personnage :
38
Métier :
Inspecteur
Habitation :
Quartier Umi
Pokédollars :
5815
Niveau :
50
Hey you
359
38
Inspecteur
Quartier Umi
5815
50
// Lun 22 Oct - 15:01

Tobias
Foxtrot

Mérick
Likéï

「 Kiryaki - Unforgotten Hatred 」
Il fallut un moment à Tobias pour se rendre compte que la musique qu'il entendait provenait de la jeune femme sur la scène. C'était calme comme chanson. Pas son genre, mais au moins elle chantait juste, et Urram avait l'air d'apprécier, il ne quittait déjà plus la scène des yeux.

Laissant le Lucario vaquer à ses occupations musicales, l'Inspecteur suivit son client qui lui expliqua brièvement les dégâts. De l'argent et des fruits... Drôle de vol. Soit ils cherchaient quelque chose d'autre, soit le dénommé Mérick ne lui disait pas tout. Ce dernier lui proposa alors des pâtisseries de leur crus.

"Je ne suis pas très sucré pour ma part, dit-il en déclinant poliment. C'était vrai: il préférait l'amertume d'un café sans sucre et le goût prononcé du whiskey.  Mais je peux ramener des échantillons au commissariat si vous voulez, je connais quelques gourmands là-bas.

La chanson finit, Urram revint vers lui. Tobias attrapa une Pokeball à sa ceinture et fit sortir Fìnealta, sa Méga-Gardevoir. Un échange de regard entre ses deux Pokémons suffisait à voir qu'ils s'appréciaient... Beaucoup.

"Fin, regarde si tu trouves quelque chose. Un objet, un truc qui n'a pas sa place. Urram, accompagne la et aide la avec ton flair.
- Gar.
- Cario. Le duo s'exécuta, et Tobias se tourna vers la victime.
- Entre le flair d'Urram, et l'intelligence de Fin, rien ne leur échappe. Bref, vous me dites qu'on ne vous a voler que des fruits et de l'argent? Rien d'autre?"

D'un mouvement discret il avait activé l'enregistreur de son Armillam Pulsar. Procédure quasi-obligatoire pour les enquêtes, qu'il avait tendance à oublier quand un cambriolage était commis par la Lune de Sang. Ce qui n'était pas le cas ici. Il commença à marcher en regardant autour de lui et en discutant.

"C'est étrange tout de même. Je connais bien les méthodes des cambrioleurs du coin -je les traque et attrape depuis un moment maintenant-, et s'en prendre à une maison sans connaitre la cible ce n'est pas leur genre. Ils savent qu'on les attrape facilement. Il montra ses Pokémons d'un geste de la tête. Je n'ai pas qu'eux à disposition, autant vous dire qu'ils ne vont pas très loin généralement. Aussi, quand on cambriole à Eternia, on sait déjà ce qu'on va trouver, et ça doit avoir de la valeur. Et partir vite au marché noir ou à un commanditaire. Autant vous dire que vous cambrioler pour des fruits et de l'argent, soit on a affaire à des amateurs, et j'en doute, soit quelqu'un qui vous connaissait avant de venir ici."

Il fit demi-tour et se tourna vers Mérick en souriant.

"Du coup deux questions: d'où venez-vous, et êtes-vous sûr qu'on ne vous a rien voler d'autre?"
Habitant
Voir le profil de l'utilisateur
Habitant
avatar
Icon :
Messages :
14
L'âge du personnage :
31
Métier :
Manager de l'Hémisphère Café
Habitation :
Sous un carton
Pokédollars :
2050
Niveau :
5
14
31
Manager de l'Hémisphère Café
Sous un carton
2050
5
// Lun 22 Oct - 17:13

Kiryaki - Unforgotten Hatred
EXEC :// Reveal(Secr3t-f1l3S, 1);


No Lies, Just Derived Answers



Mérick demanda à Tiramisu, son sucroquin, de mettre en boîte quelques échantillons pour les collègues du mystérieux policier, enfin pardon, shériff. Il vit le lucario voguer vers sa soeur, qui était en compagnie de quelques pokémons vaguabons du quartier et des déménageurs qui en avaient profités pour faire une pause (et se rincer l'oeils, bande de pervers !).

Pendant qu'il était en train de faire les paquets, il vit une somptueuse Méga-Gardevoir. Encore un autre pokémon rare et puissant ! Elle avait l'air sacrément dégourdie et à la limite d'être purement humaine.

La grande soeur continua son spectacle avec une dance digne d'un clip de K-POP. Attend, c'est pour ça qu'elle voulait une scène ?! Elle voulait se produire et être célèbre ?! ... Bref. Tandis que les spectateurs semblaient subjugués par la (faussement) jeune fille, l'inspecteur Foxtrot était en train d'interroger le nouveau marchand, tel un criminel. Il sentait que le policier voulait le faire craquer pour lui révéler de noirs secrets, mais il ne pouvait pas se permettre de l'impliquer de trop, mais d'un certain côté, il fallait bien qu'il appelle un policier pour faire jouer les assurances et ainsi toucher une compensation pour les fruits rares et le peu de monnaie qu'il y avait dans la caisse.

"Et merde, je n'ai franchement pas envie de répondre franchement" pensait Mérick, dans un état de confusion totale. Dans sa réflexion, il faisait le kaleidoscope des ennemis potentiels ou de voleurs qui aurait eu accès à ses dossiers secrets. Un collègue énervé qui voulait se venger ? Un concurrent qui voulait obtenir le résultat de tant d'années de recherches ? La directrice qui voulait faire renaître le projet GUILT ?

Beaucoup d'hypothèses se tramaient dans la tête de l'ancien biologiste en chef. Rien n'était laissé au hasard, quelqu'un devait savoir qu'il devait emménager dans la ville, mais qui ? Il n'en avait parlé à persone sauf à son père et sa belle-mère.

"Ma soeur et moi-même sommes originaire d'Hoenn" répondit Mérick, "Nous avons fais l'état des lieux ce matin, Une bonne partie de mes fruits importés ont été volées. J'avais même réussi à faire venir des kiwanos pour les cocktails et des baies Pitaye pour les pokémons". Et c'est là où Mérick étalla la liste complète des ingrédients de luxe perdus. C'était surtout des baies pour pokémons principalement, plus quelques bouteilles de vins et d'alcool fort qui trainaient dans la cuisine."

Seul un misérable sandwich qui était resté dans le frigo ne fut pas la cible des voleurs. Comme quoi, tout perd de sa valeur aujourd'hui...

"J'avais aidé à l'organisation de plusieurs salons pokémons, et j'étais même devenu un jury dans la région de Kalos. J'imagine que le voleur devait être quelqu'un parmis les participants ou les spectateurs, j'ai du faire une annonce pour faire de la publicité pour mon projet à l'époque."



Inspecteur
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur
avatar
Icon :
Hey you
Messages :
359
L'âge du personnage :
38
Métier :
Inspecteur
Habitation :
Quartier Umi
Pokédollars :
5815
Niveau :
50
Hey you
359
38
Inspecteur
Quartier Umi
5815
50
// Mar 23 Oct - 14:58

Tobias
Foxtrot

Mérick
Likéï

「 Kiryaki - Unforgotten Hatred 」
Hoenn et Kalos. C'était loin. Il n'avait pas de contact là-bas en plus, pas pratique pour retrouver le commanditaire de ce cambriolage. Car oui, il en était certains, ce n'était pas une attaque au hasard. Mais quelque chose clochait. Grace à l'enregistrement, il avait noté tout ce que lui avait dit l'homme et surtout la liste des objets volés, faisant semblant de noter sur sa tablette, même pas allumée.

"Hmm. Je vois, dit-il en rangeant la tablette dans sa redingote. C'est quand même assez étrange qu'on vienne vous voler ce genre de fruit et d'alcool. A ma connaissance, peu de gens en vendent dans le coin, et ce n'est pas un marché qui rapporte...
- Voiiir! lança Fìnealta à travers la pièce, en faisant signe à son dresseur de s'approcher des cuisines.
- Ah, vous avez trouvé quelque chose? demanda l'Inspecteurs en rejoignant son Pokémon. Voyons voir ça..."

Les cuisines étaient plutôt bien fournies, il fallait le reconnaitre. On voyait les traces des caisses forcées, d'étagères vidés, mais c'est vers un des plans de travail que l'attention de sa Méga-Gardevoir avait été portée. Elle montra un tiroir fracturé. Jusque-là rien de spécial, mais le tiroir avait un double fond apparemment fracturé aussi. Restait à savoir s'il était vide avant le vol ou non. Tobias se tourna vers son Méga-Lucario.

"Tu as senti des trucs toi?
- Riooo... fit Urram en plissant les yeux.
- Trop d'odeurs de nourriture c'est ça? C'est pas grave va. Il lui tapota l'épaule et se tourna vers le propriétaire des lieux. Sympa ce tiroir. Vous stockiez quelque chose là-dedans?"

Les doubles fonds, ça le connaissait. C'était toujours le premier truc qu'il vérifiait en cambriolant. On y trouvait un tas de chose sympathique, allant de l'argent à des contrats juteux et des preuves compromettantes...
Habitant
Voir le profil de l'utilisateur
Habitant
avatar
Icon :
Messages :
14
L'âge du personnage :
31
Métier :
Manager de l'Hémisphère Café
Habitation :
Sous un carton
Pokédollars :
2050
Niveau :
5
14
31
Manager de l'Hémisphère Café
Sous un carton
2050
5
// Jeu 25 Oct - 15:50

Kiryaki - Unforgotten Hatred
EXEC :// Reveal(Secr3t-f1l3S, 1);


Embarassing Interrogation



Le coupable devait certainement essayer de cacher le crime en tentant de casser un peu tout et n'importe quoi, histoire de parraître un minimum crédible. Néanmoins, le voleur en question n'avait effectivment pas forcé tous les endroits intéressants. Grossière erreur. D'un certain côté, le mec en avait pour au moins une semaine de nourriture tranquille aux frais de la princesse. C'est ce qu'on appelle faire d'une pierre deux coups, supposons-donc.

Le fameux tiroir faisait à l'origine parti d'un des nombreux cadeaux qu'avait laissé l'ancien propriétaire avant de céder les lieux. Personne ne savait ce qu'il faisait vraiment. A priori, c'était censé être un restaurant de luxe qui faisait dans la contrebande de chair de pokémons, ou un truc comme ça. Affaire qui au final était bien moins dégueulasse que l'ancien job du manager. Mérick et Katharina s'étaient servi du double tiroir pour cacher la fameuse fiole du jus de fruit interdit. Il fallait rester factuel et dire la vérité, pensait Mérick. Mais d'un certain côté, il fallait éviter de réveiller les soupçons. C'est alors qu'il s'est souvenu avoir mis quelque chose d'autre à cet endroit :

- Ce tiroir à double-fond ? C'est un souvenir que nous a laissé l'ancien propriétaire, et on a décidé d'utiliser ce tiroir pour y mettre un passe-partout, au cas où ma soeur ou moi-même aurions des problèmes de gestions du matériel.

Alors effectivement, il existait un passe-partout que l'ancien propriétaire utilisait pour accéder à diverses pièces secrètes que Mérick ne connaissait pas. Il devait certainement y avoir divers passages secrets mais n'ayant pas eu le temps de lire les plans, monsieur Likéï n'avait aucune idée de ce que pouvait cacher tout ce beau monde. Alors ça se trouve, le mec devait chercher autre chose et en avait profité pour fouiller un peu les recoins du café. Une coïncidence ? Certainement pas ! Mais celà restait une possibilité.

- Frérot, nous avons reçu notre machine à café ! Tu dois venir signer ! hurlait la soeur, toute contente.

Sauvé par le gong, Mérick devait aller signer les papier et aller poser la machine avec l'aide des déménageurs ! Il s'excuse auprès du policier pour aller vaquer à ses occupations de restaurateur. Pendant ce temps-là, la chanteuse d'opéra était en trains de s'exciter à l'idée de rencontrer un policier façon rétro, avec des pokémons méga-évolués qu'elle trouvaient sublimes. Elle avait de leurs faire des calins mais elle avait peur de la réaction de ces derniers. Et elle commença à raconter la vie et les galères pour obtenir le lieux ! Elle était même partie raconter que ceux qui avaient reconstruit la barraque avaient eu un mal de chien pour tout nettoyer, parce qu'il parraissait qu'il y avait des cadavres et d'autres truc morbides cachés dans les fonds du restaurant. Etrangement, la seule pièce qui était propre était la cuisine.

Après quelques (longues) minutes de discussions, on entendit soudainement un pokémon hurler à la mort, dans la place o£u se trouvait le café. Une coïncidence ?



Inspecteur
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur
avatar
Icon :
Hey you
Messages :
359
L'âge du personnage :
38
Métier :
Inspecteur
Habitation :
Quartier Umi
Pokédollars :
5815
Niveau :
50
Hey you
359
38
Inspecteur
Quartier Umi
5815
50
// Jeu 25 Oct - 18:19

Tobias
Foxtrot

Mérick
Likéï

「 Kiryaki - Unforgotten Hatred 」
L'explication tenait à peine debout, mais l'Inspecteur n'avait rien à redire. Il pianotta sur son Armillam Pulsar et pu en effet constater que l'ancien bâtiment avait fermé pour des raisons judicières et plutôt sordides.

"Soit, soit... Je note quand même que ce tiroir a été fracturé."

Si ça se trouve, il s'agissait de complices de l'ancien propriétaire, fâchés que l'établissement est rouvert ? Ils furent coupés par l'arrivée de la machine à café, et surtout de la sœur du propriétaire qui était en admiration devant Urram et Fìnealta. Si le premier n'avait rien contre une ou deux caresses sous le menton, la Méga-Gardevoir n'aimait pas du tout les contacts physiques. Et surtout, devenait très jalouse quand quelqu'un d'autre que Tobias -féminin de surcroit- touchait le Méga-Lucario. C'est ainsi que les deux restèrent donc sagement un pas derrière leur maître pendant que la jeune fille lui racontait des choses dont il se fichait royalement.

Sauvés par le gong hein? Tobias le fut aussi quand un hurlement horrible se fit entendre dehors.

"Fin, Urram, go!" lança-t-il à ses Pokémons en se précipitant dehors.

La scène avait quelque chose de surréaliste. Sur la place, un énorme Togekiss se battait contre un Feunard d'Alola, tous les deux embrigadés dans ce qui semblait être une dispute conjugale entre deux femmes.

"Mesdames, ça suffit! lança Tobias, Fin en retrait mais Urram à côté. La pauvre Gardevoir ne pouvait rien contre eux, aussi avait-il également la main sur la Pokéball de Lann.
- LA FERME!
- OCCUPEZ-VOUS DE VOS AFFAIRES! hurlèrent en même temps les deux femmes.
- CHOUPI, VAS-Y! Montre lui qu'on ne se fiche pas comme ça de moi!
- Puisque je te dis que j'ai rien fais! C'est Fanny qui se met à baver et à grogner toute seule!
- Mon cul ouais!
- Ah oui? Outrage à agent? Très bien. LANN! Il fit sortir son Méga-Cizayox, noir et or, qui se posta devant lui. URRAM! Mettez-moi ça au tapis et vite fait!"
- Luuu!"

Lann fonça, et de sa Tête de Fer mit au tapis le Togekiss en un coup. Cependant, au moment où la Griffe Acier d'Urram allait toucher -et sûrement mettre KO- le Feunard de glace, ce dernier sauta dans une rapidité ahurissante pour atterrir plusieurs mettre plus loin.

"Qu'est-ce que... Il a quoi votre Feunard?
- MAIS JE SAIS PAS JE VOUS DIS! La jeune femme était au bord de l'hystérie. L'autre, sous le choc, avait rappelé son Togékiss.
- Eloignez-vous. Laissez la police faire son travail. Les gars, préparez-vous, faites gaffe..."

Il y avait quelque chose de bizarre avec ce Feunard, et il trouverait quoi...
Habitant
Voir le profil de l'utilisateur
Habitant
avatar
Icon :
Messages :
14
L'âge du personnage :
31
Métier :
Manager de l'Hémisphère Café
Habitation :
Sous un carton
Pokédollars :
2050
Niveau :
5
14
31
Manager de l'Hémisphère Café
Sous un carton
2050
5
// Mar 6 Nov - 14:43

Kiryaki - Unforgotten Hatred
EXEC :// Reveal(Secr3t-f1l3S, 1);


The Unforgotten Hatred



Mérick était en train de s'affairer à diverses tâches de management : trouver un endroit ou entreposer les nouvelles machines à la mode, entreproser le café, la nouvelle carguaison de fruits et légumes. Quelle galère ! Mais l'équipe du café était dans les temps, enfin, si on oublie la vive altercation qui se passait devant le café.

L'ancien scientifique était sorti rapidement en recommendant aux déménageurs et aux pokémons de rester à l'intérieur, pour constater que le catch féminin avec pokémons interposés était toujours un sport d'actualité. C'est alors qu'on assistait en live à un joli combat entre un togekiss et un feunard d'Alola. Rien de bien intéressant, jusqu'à ce que Mérick remarque diverses choses sur le feunard, qui semblait péter une putain de forme, et surtout, quelques petit symptômes présent sur le corps : des yeux énuclés, une bouche qui présente des tâches rouges autour, un endroit où l'ont voit du sang couler, sûrement la piqure d'une certain seringue maudite, ainsi que divers anomalies physiques.

Aucun doute : le pokémon avait réçu une dose du jus de Kyriaki. Dieux merci, il n'y en avait qu'un seul dans le compartiment, le reste ayant brulé pendant l'incendie de la pharmacie il y avait quelques temps maintenant. Mais pourquoi avoir injecté ce médicament sur ce pokémon, en mode total hasard ?

Bref, l'un des remèdes pour guérir le pokémon consiste à lui concocter un smoothie à base de divers baies dans des proportions exactes. Heureusement, la nouvelle cargaison devait contenir tout ce qu'il fallait. Mérick se mit en route vers l'entrée de la cuisine, quand soudain il fit figé par une attaque Psyko, lui, et tous les autres êtres vivants qui étaient restés dans la partie restaurant. Une sombre silhouette vint derrière le gérant, le tenant en joug avec l'aide un poignard près de la gorge.

Qui ça pouvait donc être ? Certainement quelqu'un qui connaissait la pharmacie d'Hoenn.

- Je t'ai enfin retrouvé, enfoiré !

Et c'était à partir de ce moment que l'arbre commençait à sortir des ténèbres de cette grotte enfouie dans un souvenir refoulé.

- J'imagine que vous aussi, vous êtes un ancien de Néo-Caduceus Industries, questionna Mérick en essayant de garder son calme.

Par contre, il y avait quelque chose qui n'allait pas. La voix. Il ne reconnaissait pas la voix du jeune homme qui était venu le menacer, puisqu'il était responsable de l'équipe en charge du développement des Baies Démoniaques. Il aurait certainement reconnu la voix en question. De plus, la plupart de son équipe étaient déjà plutôt agés à l'époque, et les seuls jeunes qu'il y avaient étaient des stagiaires. Mais même, il aurait reconnu la voix d'un simple stagiaire, puisqu'il faisait en sorte de rendre le stage le plus paradisiaque possible, pour ensuite les enfoncer dans un lourd secret dont personne n'en sort.



Inspecteur
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur
avatar
Icon :
Hey you
Messages :
359
L'âge du personnage :
38
Métier :
Inspecteur
Habitation :
Quartier Umi
Pokédollars :
5815
Niveau :
50
Hey you
359
38
Inspecteur
Quartier Umi
5815
50
// Ven 9 Nov - 15:03

Tobias
Foxtrot

Mérick
Likéï

「 Kiryaki - Unforgotten Hatred 」
C'était un combat dantesque qui s'ammorçait sur la place, entre les deux Méga-Pokémons et le Feunard enragé. Pour le moment c'était plus une "Impasse Ludicolo" comme on disait au cinéma, les trois se regardant en Ponchien de faillance en grognant. Tobias était totalement concentré sur cet incident qu'il en avait presque oublié le pourquoi il était venu. Ce n'était pas le cas de Finealta, la Méga-Gardevoir, qui sentant des énergies psychiques opéré dans le restaurant, y retourna.

Quand elle arriva, elle vit les employés figés, un Séléroc auréolé de bleu trônant au centre de la salle, tandis que le propriétaire des lieux était tenu en otage par un type armé d'un couteau. Ce dernier était trop occupé à menacer Mérick, aussi fu-t-il surpris de voir son Séléroc voler à travers la pièce et couper son Psyko, frappé par des Feuilles Magik. Le rocher en forme de lune se secoua, se prépara à contre-attaquer mais fut mis en sol par une nouvelle slave, cette fois-ci définitive.

"Ga! fit la Gardevoir, impérieuse, tendant sa main vers l'agresseur pour le menacer.
- Bouge pas où je le bute!
- Lâche ton arme, fit une voix derrière la Gardevoir, un mouvement et tu exploses."

Fin' s'écarta pour révéler son maître, l'air mécontent, pointant son Dominateur sur le type au couteau. Lann et Urram le suivaient, essoufflés et blessés. L'homme lâcha Mérick, le poussant violemment au sol.

"Et quoi? Tu vas me tirer dessus avec ton machin en plastique?
- Nouveau dans la ville? C'est loin d'être du plastique. Tu es en êtat d'arrestation pour agression à main armée, prise d'otage, et potentiellement cambriolage. Alors lâche ton couteau si tu veux pouvoir demander un avocat et pas un médecin légiste."

L'homme jeta son couteau au sol, et fonça droit sur l'inspecteur. Ce dernier allait tirer, mais se retînt : il le fallait vivant. Heureusement, il pouvait compter sur son Méga-Cizayox, qui avec une rapidité extrême, se plaça devant son maître et attrapa l'homme dans une de ses terribles pinces. La proie se débattait en hurlant mais impossible de se libérer de l'emprise d'un Pokémon comme Lann.

"Si tu fermes pas ta gueule tout de suite, je te préviens, il te tranche en deux. Lann fit claquer sa deuxième pince à quelques centimètres de l'oreille du type, qui se calma. Tobias se tourna alors vers Mérick, avec le regard du type qui attend des réponses. D'abord un cambriolage. Puis cette agression. Je ne sais pas si vous êtes liés à ce Feunard enragé qui s'est finalement barré dans la nature, mais on peut dire que vous faites une arrivée en ville fracassante. Maintenant dites-moi: il se passe quoi ici?"

Trop de coïncidences pour être vrai. Et Tobias, les coïncidences, il les fabrique, elles ne sortent pas de nul part.
Contenu sponsorisé
//
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: