Éternia City


 

Sunny day | Ft. Viktor | Modération
Habitant
Voir le profil de l'utilisateur
Habitant
avatar
Icon :
Boriing...
Messages :
109
L'âge du personnage :
21 ans
Métier :
Bibliothécaire | Ecrivain
Habitation :
Quartier Umi
Pokédollars :
4810
Niveau :
10
Boriing...
109
21 ans
Bibliothécaire | Ecrivain
Quartier Umi
4810
10
// Ven 28 Sep - 19:58


Sunny day
Feat. Viktor
« Les oiseaux chantent après la tempête. Pourquoi les gens ne seraient-ils pas eux aussi libres de se délecter des jours ensoleillés qu'il leur reste à vivre. » - Rose Kennedy

Les partiels étaient désormais derrière lui, Glen pouvait à présent respirer, et retourner à ses jours paisibles, ainsi qu’à nouveau profiter de ses précieux week-ends. C’était son dernier mois de cours, avant d’être diplômé. Il allait à présent suivre les conseilles de Linh, il était temps pour lui se construire sa propre voie, en débutant ses projets qui lui trottaient dans la tête depuis bien trop longtemps. Il avait jamais vraiment osé se lancer, il ne s’en était jamais senti capable, mais son amie lui avait donné un certain courage, et une certaine confiance en lui, qui ne tentait rien n’avait rien après tout. De toute façon, il avait toujours son travail de bibliothécaire qu'il prendrait certainement à temps plein, pour subvenir à ses besoins en attendant que ses projets se concrétisent. Cela prendrait bien de la place sur son temps libre, d'autant plus que sa maladie réduisait pas mal ce temps. Mais cela s’accordait à sa passion, alors le jeune homme habituellement fainéant avait beaucoup moins de mal à faire ce sacrifice.

Alors pour quelle raison était-il là, aussi loin de chez lui, alors qu’il pouvait très sortir ses pokémon dans le parc plus près de chez lui comme il le faisait habituellement avant d’être rattrapé par les examens ? La raison était bien évidemment une de ses plus grandes faiblesses : Leslie. Elle avait finalement décidé de ce qu’elle voulait pour son anniversaire, un pokemon, un mignon petit monstre psychique qui vivant dans les parages.

« Tu me dois bien ça ! Je me suis occupée de tes pokemon pendant que tu étais en train d’agoniser sur tes cours ! »

Il aurait préféré qu’elle lui demande une de ces consoles derniers cri hors de prix, bien que douloureux pour le portefeuille, au moins il aurait pu commander le cadeau depuis chez lui. Il avait néanmoins réussi à se motiver, au moins, l’endroit était joli, et plutôt agréable… Du moins jusqu’à ce qu’il arrive au pied d’un immense escalier qui menait au sanctuaire, sa mine c’était soudainement assombri, ce qui intrigua Molly la petite Rozbouton, qui était au côté de Rowly.
    - On rentre. Dit-il soudainement d’un ton ferme et décidé en faisant volte-face, à l’attention de ses Pokemon.
Il était prêt à rentrer chez lui en réfléchissant déjà à une excuse qu’il allait fournir à sa petite sœur non sans conséquence, mais le jeune homme préférait encore ça plutôt que d’affronter les nombreuses marches qui allait pomper sa précieuse énergie. Mais quelque chose tira soudainement le bas de son pantalon, semblant vouloir attirer son attention. Lorsqu’il se tourna, il croisa le regard de Tolky, le Coupenotte fronça les yeux les bras croisé le fixant d'un ton accusateur.
    - Ça va, j’ai compris… Soupira le garçon avec dépit.
Vaincu par son ami de toujours, il se baissa pour porter Molly, trop petite pour grimper autant de marche. Il fit volte-face, le teint pâli devant l’ascension qui l’attendait. Avant de changer d’avis, il commença à monter les premières marches, poursuivant sans s'arrêter, conscient que la moindre pause le viderait instantanément de toute énergie. Ce pénible et douloureux moment lui sembla interminable, l’arrivée semblait à des kilomètres… Les dernières marches furent les pires, mais lorsqu’il arriva enfin, il se laissa lourdement tomber pour s’asseoir sur la première marche, plus irrité que soulagé.
    - Tu me paieras ça Leslie... Grommela-t-il. Et toi aussi. Ajouta-t'il à l’attention du petit dragon, qui le regardait, d’un sourire taquin. Si je meurs en faisant une crise de narcolepsie en redescendant, ce sera de votre faute. Poursuivit-il le teint pâle, mais le regard assombri par la mauvaise humeur tandis qu’il reprenait son souffle sur les marches.
Rowly l’observa, la mine inquiète, tandis que Molly semblait juste heureuse d’être sur les genoux du garçon. Carry, elle se contentait de bouder sur son épaule pour avoir été autant remué durant l’ascension.
    Modération
Apparition de 2 Pokémon (après le post de Viktor)
Merci~
Code by Sca'
Exécuteur
Voir le profil de l'utilisateur
Exécuteur
avatar
Icon :
Messages :
233
L'âge du personnage :
27 ans
Métier :
Exécuteur
Habitation :
Sous un carton
Pokédollars :
1825
Niveau :
18
233
27 ans
Exécuteur
Sous un carton
1825
18
// Ven 5 Oct - 23:02
Sunny day
Viktor
Glen
1669 mots
Viktor avait décidé de bien profiter de ses quelques jours de repos pour sortir de la maison, voulant savourer ses derniers jours de floraison maximal pour s'offrir quelques promenades avec ses compagnons dont il n'ose jamais sortir de la maison à cause de son travail, son fameux travail qui l'avait occupé depuis pas mal de jours, ne parlons pas non plus des futurs missions qu'il allait devoir se coltiner avec des inspecteurs dont il se passerait volontiers de leurs présences lors des missions. Aujourd'hui, il fait beau, il fait soleil, un temps parfait pour des photos parfaites ! Malgré que ses passions principales sont l'occupation de ses plantes et la fabrication de poison, le jeune homme affectionne tout autant la photographie, que ce soit des paysages, des membres de sa famille ou de ses compagnons, il n'arrive pas se décrocher de ce désir enivrant de tout prendre en photo. Désormais, il avait des modèles de choix, ses compagnons aux couleurs hors normes pour leurs espèces, mais aussi un magnifique couple de Vivaldaim qui s'était formé lorsqu'il était peut présent dans sa propre maison. Viktor imaginait déjà le magnifique cliché que pouvait donner ce petit couple, entre les fleurs du sanctuaire, les courbes de la bâtisse ainsi que l'environnement prospère et naturel que peut procurer le sanctuaire. Tel un enfant surexcité et impatient, Viktor empoigne rapidement son appareil photo pour le ranger dans sa sacoche qui entoure son buste. Vêtu rapidement d'un débardeur clair et d'un jean légèrement usé, basket aux pieds, il était enfin près à sortir, sac à dos en main, si des fois, il rencontre comme la première fois des espèces inédites ou inconnue qui pourrait l'intéresser.  

Marya ! Misha ! C'est l'heure d'aller se promener !

Disait-il d'un ton presque trop joyeux. Bien trop heureux de jouer les hommes froids, surtout envers ses petits compagnons qu'il affectionne énormément. Ses lèvres s'étirent d'un large sourire à la vue de la petite Marya qui sautilla rapidement pour rejoindre son dresseur, prête à découvrir l'inconnu, à sautiller un peu partout et enfin sortir de la maison. Misha semble moins emballé par cette idée, mais il ne peut se résoudre à rester seul dans la maison sans Marya, il colle sa petite amoureuse d'un air peu sereins, encore hésitant, il jette quelques coups d’œil envers les autres pokémons qui profitait de ce moment de quiétude pour dormir chacun dans leurs coins. Viktor le sait que trop bien, il est totalement timide et peureux, mais il suivra sa petite femme partout où elle ira, même si pour cela, il doit s'aventurer en terre inconnue. Rurik profita de ce moment de pause pour lever l'une de ses pattes, s'approchant rapidement de son dresseur, il quémande son attention pour vouloir sortir, s'en doute, c'est ce que pense le jeune homme en voyant son lézard feuillu se blottir contre lui d'un regard mielleux.

Tu veux venir avec nous Rurik ?

Il siffle de bonheur avant de pouvoir acquiescer devant son dresseur. Ses yeux étaient emplis d'une joie immense, brillants d'excitation. Le jeune homme avait tellement cette impression de déjà vu avec l'un de ses frères, la comparaison est flagrante, ses compagnons étaient comme des enfants pour lui, il était donc normal de sentir ce même regard envers ses compagnons et ses petits frères quand ils étaient plus jeunes. Soudainement, le jeune homme est empli de nostalgie, ses lèvres s'étirent un peu plus alors qu'il laisse échapper un petit ricanement en guise de réponse. Arakan suivit aussi le pas en restant derrière pour mieux assurer les arrières du groupe, il protège ainsi ses compagnons alors que Viktor ferme définitivement la porte de la maison et se dirige ainsi vers le sanctuaire sans emprunter de téléporteur, maudissant légèrement la technologie dont il n'était pas preneur. Le petit groupe marche en direction du sanctuaire, pas si loin du quartier où habitait le jeune homme, mais assez pour fatiguer le jeune serpent, au point de se faire porter par son dresseur, posé sur le dos, il siffle en guise de remerciement avant de se blottir contre son dos. Une fois arrivé devant les escaliers interminables du sanctuaire, le jeune homme ne peut que s'arrêter devant ses marches qui ne pouvaient pas être escaladées par ses quelques compagnons, pour Arakan, c'est plus ou moins facile, mais pour les deux Vivaldaim, c'était une autre paire de manche, les deux balles ancrées dans chaque paume, les deux pokémons attendaient sagement leurs tours pour être de nouveau enfermé dans leurs balles, le temps que le jeune homme puisse monter les escaliers. Marche par marche, il monte sans aucune difficulté et toujours avec son lézard dans le dos, Arakan l'avait devancé au point d'être déjà tout en haut des marches, attendant sagement son dresseur. Légèrement essoufflé, par cette montée fulgurante et à cause de ce poids en plus, qui lui pressait le dos, Viktor arrive enfin à la fin des marches, désormais planté devant le temple.

Rurik réveille toi, nous sommes arrivés.

Disait-il d'une voix douce envers son compagnon qui était dans les bras de Morphée depuis le début du trajet. Il somnole légèrement avant d'être complètement réveillé, titubant hors du dos de son dresseur, il finit par retrouver sa vue et ses esprits. Il essaye de faire bonne figure en gonflant le torse d'un air presque trop fier. C'était totalement amusant de le voir essayer de se rattraper alors qu'il y à peine cinq minutes il bavait sagement sur le dos de son dresseur tel un bon gros bébé qui faisait sa sieste. Arakan fait des mouvements de tête, excédé par le comportement de son compagnon, comme s'il semblait agacé par ce genre de comportement, et pour cause, les deux lézards sont totalement différents dans leurs comportements, Arakan est plus du genre discret, comparer à Rurik qui est du genre narcissique, il adore être regardé, attirer l'attention, comparer à Arakan dont c'est le total contraire. Le jeune homme pense que c'est peut-être pour ça qu'il tire une tête pareil. Mais c'était pas le moment de philosopher sur le comportement de ses amies, ou membre de la famille, ou encore compagnons, il finit par sortir ses deux Vivaldaim qui finissent par secouer leurs fourrures avant d’admirer le paysage environnant.  

Nous sommes arrivé !

Il fit un mouvement de bras pour montrer avec envie le sanctuaire ainsi que le jardin qui l'accompagne. Les yeux de Marya s'illuminent soudainement, reflétant la beauté du paysage entre ses pupilles noiraude. Elle sautille déjà entre les parterres de fleurs tout en gémissant de bonheur en guise de réponse, elle s'éloigne, revient, s'éloigne de nouveau, revient de nouveau, puis fait des tours autour de son dresseur avant de finir par s'arrêter pour fixer l'une des fleurs qui entoure les lieux. Misha lui, il ne savait pas quoi faire, complètement apeuré, paniquer, il ne faisait que suivre sa dulcinée avec une certaine difficulté, manquant par moment de trébucher, il ne voulait pas se séparer d'elle, il ne voulait pas non plus admirer le paysage, peut à l'aise avec les nouveaux environnements. Viktor attend sagement que sa petite protégée se calme avant de sortir son appareil, mitraillant les deux Vivaldaim sans vraiment les gêner dans leurs découvertes, Misha ne semblait même pas effrayer par l'appareil et ne l'avait même pas remarqué tellement qu'il était bien troubler par son nouvel environnement et bien trop occupé à essayer de suivre sa compagne. Rurik profita de ce moment pour se placer devant eux par moment, adorateur des projecteurs, il ne rechigne pas devant une séance photo, au contraire, il quémande amplement son dresseur pour faire des clichés de lui. Viktor passe inlassablement des heures à faire des photos sans vraiment remarquer les personnes alentours ou les pokémons sauvage. Sauf peut-être cette petite voix familière qui résonne au loin, elle percute délicatement ses tympans avant d'être analysé et reconnu, personne d'autre n'avait une telle voix, et même s'il l'avait rencontré qu'une voix, Viktor avait le dont de reconnaître parfaitement les personnes qui affectionnent et dont il a aimé de rencontrer, comme ce chère Glen. Ses yeux pétillent soudainement alors que son sourire s'élargit davantage. Viktor était très heureux d’entendre de nouveau sa voix, il ne sait pas pourquoi, mais elle était reposante, et signe d'une rencontre riche en information et en émotion, un mélange incertain dont il ne connaît pas les ingrédients. Surtout que la dernière fois, il a été interrompu par la petite sœur de ce dernier, désormais, il allait poursuivre la discussion et ainsi en savoir un peu plus sur lui, sa curiosité ne semblait pas vouloir laisser passer sur ce sujet-là. Sa tête se retourne rapidement pour affirmer son hypothèse et ainsi apercevoir le dos de son nouvel ami du moment, et bien le seul ami de cette ville. Son sourire s'élargit davantage alors que son attention était désormais déviée, ses compagnons tous légèrement la tête en fixant l'inconnue de leurs regards surpris alors que Viktor rapporte son attention sur eux pour juste leurs lancés un :

Pause ! Arakan surveille-les ! Je dois faire quelques choses…

Disait-il d'un air presque gêné tout en accrochant son appareil autour du cou. Il tourne encore une fois la tête pour mieux fixer le dos de Glen avant de regarder une nouvelle fois ses compagnons, il fixe inlassablement Arakan le temps qu'il accepte ce moment de pause et acquiesce en guise de réponse à sa question. Viktor sourit de nouveau tel un enfant heureux qui avait le droit de jouer avec ses amies, c'était ce même air enfantin et joyeux qui trônait sur le minois du jeune Viktor. Ses épaules roulent alors qu'il marche à pas de félin pour s'approcher doucement de Glen, arriver derrière lui, il penche légèrement le haut de son corps pour arriver à sa hauteur et ainsi le voir mieux ses émotions, il semblait fatigué ? En colère ? Viktor ne savait pas trop comment lire les émotions des autres, et encore moins les transmettre, nul en communication, son visage ce tort en guise d'incompréhension. Il changea subitement lorsque le jeune homme le remarqua enfin pour lui offrir son plus beau sourire.  

Bonjour Glen !
©️ Psychakoala



Arakan
Engrais : Un Pokémon possédant le talent Engrais voit la puissance de ses attaques Plante augmentées de 50% si jamais il tombe à moins d'un tiers de ses PV maximaux.

1. Apparition pokémon sauvage.
Vol-Vie ( 20 ; 100 )
Ecras'Face ( 40 ; 100 )
Vive-Attaque ( 40 ; 100 )
Taillade ( 40 ; 95 )
Poursuite ( 40 ; 100 )
Massko ♂ Rigide
©️️️ Psychakoala
Modérateur RP
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur RP
avatar
Icon :
Messages :
1565
L'âge du personnage :
100 ans
Métier :
Fight !
Habitation :
Sous un carton
Pokédollars :
232300
Niveau :
100
1565
100 ans
Fight !
Sous un carton
232300
100
// Ven 5 Oct - 23:34
Glen :
Un pokémon sauvage apparaît !
psy
Psystigri
Psystigri ♂
#677
normal
Regard Vif : Un Pokémon possédant Regard Vif ne peut pas avoir sa précision baissée.
Un Psystigri de ton niveau vient d'apparaître ! Que veux-tu faire ?



Viktor :

Un pokémon sauvage apparaît !
insecte
vol
Yanma
Yanma ♀
#193
normal
Talent : description talent
Un Yanma de ton niveau vient d'apparaître ! Que veux-tu faire ?
Modérateur RP
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur RP
avatar
Icon :
Messages :
1565
L'âge du personnage :
100 ans
Métier :
Fight !
Habitation :
Sous un carton
Pokédollars :
232300
Niveau :
100
1565
100 ans
Fight !
Sous un carton
232300
100
// Ven 5 Oct - 23:34
Le membre 'Maître du jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Sanctuaire Yoru.1' :


--------------------------------

#2 'sexe' :


--------------------------------

#3 'Shiney' :
Habitant
Voir le profil de l'utilisateur
Habitant
avatar
Icon :
Boriing...
Messages :
109
L'âge du personnage :
21 ans
Métier :
Bibliothécaire | Ecrivain
Habitation :
Quartier Umi
Pokédollars :
4810
Niveau :
10
Boriing...
109
21 ans
Bibliothécaire | Ecrivain
Quartier Umi
4810
10
// Lun 15 Oct - 14:47


Sunny day
Feat. Viktor
« Les oiseaux chantent après la tempête. Pourquoi les gens ne seraient-ils pas eux aussi libres de se délecter des jours ensoleillés qu'il leur reste à vivre. » - Rose Kennedy

Il venait d’arriver et pourtant, il en avait déjà marre d’être là, ses jambes, ses bras lui faisait mal, le moindre de ces muscles le tiraillait après cette épreuve. Sa fatigue était quelque peu exagéré, faisant rouler les yeux de son ami de toujours, Glen était loin d’être endurant et sportif.
    - Je veux rentrer chez moi… Marmonna-t-il dans un soupir de dépit.
Oubliant la raison même de sa présence, tout ce qu’il voulait à cet instant, c’était retourner dans son petit confort douillet où il pourrait bouquiner ou écrire en paix. Ruminant sous le regard exaspéré de Tolky, tandis que Rowly l’observait la mine inquiète, il ne remarqua pas la présence qui s’approchait de lui. Le timbre d’une voix familière qui l’interpella tout près de lui le fit soudainement sursauter. Il releva et tourna vivement la tête, le cœur battant, il tomba nez à nez avec le visage rayonnant de Viktor.
    - Vi-Viktor !? Heu… Pardon. Bon-Bonjour.
La petite Rozbouton dans ses bras leva également les yeux vers l’homme qui c’était adressé à son papa adoptif, tandis que Rowly, la jeune souris électrique s'était empressé de courir se cacher derrière lui.

Le temps toutes les informations remontent à son cerveau, il avait finit par se relever, ses muscles lui rappelant au passage combien ils avaient travailler juste avant, il manqua un instant de perdre l’équilibre, faisant paniquer Rowly qui semblait vouloir le rattraper avec ses petits bras. Heureusement Glen se rattrapa bien vite, lançant un regard lourd de sens à Tolky qui retint un rire. Il passa une main dans sa chevelure brune, légèrement embarrassé par la situation, le futur diplômé ne s'attendait pas vraiment à devoir sociabiliser, ni à recroiser un homme qu’il a rencontré qu’une seule fois il y avait de cela plusieurs mois, avant ses partiels, et encore moins à ce que ce dernier retienne son prénom -ni même à ce que lui-même retienne le sien-.
    - Vous allez bien ? Vo-votre main va mieux ?
Il se souvenait bien évidemment de l’incident avec le Abo dénommé Yuri, depuis le temps il y était évident que sa main était soigné, mais son regard alla tout de même vers elle comme pour s’assurer que c’était bien le cas. Son regard se releva finalement vers le visage de l’homme qui venait de l’aborder.
    - Je ne m’attendais pas vraiment à vous croiser par ici, en dehors de la ville. Qu’est-ce qui vous amène dans le coin ?
Il s’attendait plus à le recroiser dans le parc une fois qu’il y retournerait à présent qu’il était plus libre de ses mouvements. Dans une si grande ville, la coïncidence semblait presque irréelle, mais elle était pourtant bien présente. Quant à Glen l’objet de sa propre présence commençait à pointé le bout de son nez : une petite créature violette aux grands yeux qui les épiait à moitié caché derrière un muret n’échappa guère à l’attention de Tolky, qui essaya d’attirer l’attention de son vieille ami humain.
Code by Sca'


Tolky
1. Utilisation d'une Rapide ball sur Psytigri
2. Utilisation d'une Super ball sur Psytigri (si la capture précédente échoue)

Merci
Griffe ( 40 ; 100)
Groz'Yeux ( - ; 100)
Assurance ( 60 ; 100 )
Draco-Rage ( - ; 100 )
attaque 5 ( - ; - )
Coupenotte ♂ ; Chromatique ; Dragon ; Hardi ; Brise-Moule

Contenu sponsorisé
//
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: