Éternia City


 

La tristitude, c'est conjuguer bouillir au subjonctif pluriel, (ft. 1- Emilio 2- Randall 3- Tobias 4- Riley)
Inspecteur
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur
avatar
Icon :
Seras-tu le prochain à les rejoindre dans la tombe ?





✩✩✩✩✩
Messages :
190
L'âge du personnage :
41 ans
Métier :
Inspecteur
Habitation :
Quartier Machi
Pokédollars :
3865
Niveau :
30
Seras-tu le prochain à les rejoindre dans la tombe ?





✩✩✩✩✩
190
41 ans
Inspecteur
Quartier Machi
3865
30
// Lun 7 Mai - 9:26
"La tristitude, c'est lorsqu'un jour férié nous tombe un dimanche"

ORDRE :
1- Emilio
2- Randall
3- Tobias
4- Riley
NOTES: La tristitude, c'est quand...
Emilio, que se passe-t-il, tu boudes? Pourquoi es-tu avachi comme ça sur ta chaise avec ta tête entre tes coudes, tout le haut de ton buste presque allongé sur la table ? Tu t'en fiches de ce que peut bien penser de toi les autres qui viennent squatter la salle de repos ; car c'est justement une salle de repos. Le QG des Inspecteurs en avait une belle et grande au second étage de l'immeuble, tu n'étais pas le premier à t'avachir comme ça sur une chaise et tu ne seras certainement pas le dernier ; tout comme ce n'était pas la première fois que tu boudais, ta précédente crise de grommellement remontait à ... 72h.

Lorsque tu ouvres les yeux, ton regard se pose sur une grande mapps contre un mur, recouvert de post-it. Nooooon, pas le tableau des missions, tu fais une rotation de 180° pour regarder ce qu'il se passait de l'autre coté. Tu vois un distributeur de boissons chaudes, mais aussi une cafetière avec dosette dans le coin cuisine au fond. Est ce que quelqu'un avait pensé à acheter des dosettes ? Si la réponse était non, vous allez encore devoir boire le jus de chaussettes du distributeur... mais ce n'était encore qu'un avis mitigé, certains aimaient véritablement le café de ce distributeur malgré tout haut de gamme. Toi, tu préférais les dosettes.

Tu allais avoir besoin d'un bon café, tu pars dans moins d'une heure pour une mission dans le quartier Buruu ; le quartier des retraités d'Eternia City. Ah, voilà que tu recommençais à bouder : pourquoi c'était sur toi que ça tombait, grumelais-tu, tu avais pourtant bien bossé durant ces trois derniers jours ; mais non, on te refilait encore une mission supplémentaire, une petite mémé se plaignait d'un voisin trop bruyant la nuit et elle était désormais persuadée que c'était un criminel de très très très très hauts rangs et qu'il pouvait potentiellement devenir un exécuteur au service de l'ordre établi dans la cité. Aller rassurer cette petite mémé et aller toquer à la porte de son voisin pour s'assurer de son taux de criminalité, bouah, il y avait pire quand même comme mission Emilio ! Oui certes, mais ces derniers temps, comme tu as l'impression d'avoir un objet porte-poisse sur toi, tu crains vraiment le pire...

En plus, tu avais des courbatures partout, ton caninos et toi vous avez fait la course lors du footing de hier soir soir pour aller chercher les trois pokestops. Mais sinon, ce matin sinon, tu allais en avoir des nouvelles choses à raconter à tes camarades inspecteurs, ton nouveau pokemon, un rhinocorne, nommé Rodéo !

C'est à cette instant que tu entendis une blague, provenant de deux personnes devant toi qui attendaient que le distributeur prépare deux mixtures.

- Moi, quand je bois une tasse de café, je ne peux pas dormir.
- Moi c'est le contraire.
- Ah bon ?
- Oui, quand je dors, je ne peux pas boire une tasse de café.

__________

Quelqu'un pour lui souhaiter le bonjour en lui écrasant la tête et ébouriffer les cheveux ?
Quelqu'un pour lui préparer un café avec dosette ?
Quelqu'un pour rajouter 5 sucres dans son café ?
Quelqu'un pour avoir apporté des beignets ?
Quelqu'un pour gueuler ?
Quelqu'un pour essayer des escarpins empruntés à une inspectrice ?

music - le café oldelaf : www
music - la tristitude - oldelaf : www

Habitant
Voir le profil de l'utilisateur
Habitant
avatar
Icon :

Messages :
182
L'âge du personnage :
29 ans
Métier :
Inspecteur
Habitation :
Quartier Machi
Pokédollars :
150
Niveau :
25

182
29 ans
Inspecteur
Quartier Machi
150
25
// Jeu 10 Mai - 15:08
QG Inspecteurs - ft. All
Randall fit craquer son dos en étirant ses bras vers le plafond, puis soupira d'un grognement satisfait. Il ressentait encore les courbatures de sa petite randonnée aux Monts Brumeux, qui avait eu lieu quelques jours plus tôt. Il fallait qu'il se ressaisisse, ce travail de bureau était en train de la transformer en petite chose fragile. Il avait besoin d'action, de retourner sur le terrain. Malheureusement les hautes instances attendaient de lui qu'il connaisse mieux la ville et ses problématiques avant de le lâcher dans leurs rues en compagnie d'un exécuteur. Mais le Kalosien ne perdait pas espoir, ce jour ne saurait certainement tarder.
Pour l'heure, cependant, ses yeux piquaient un peu. Il ôta ses lunettes pour frotter allègrement ses paupières et replaça les verres sur son nez. Sous son bureau, Sam dormait d'un sommeil agité, frappant parfois d'un pied ou du sommet de son crâne les surfaces de bois qui l'entouraient. Un léger grondement s'échappait de sa gorge, et ses babines se retroussaient par à-coups, frémissantes.

Randall ricana tout bas, envieux de caresser la créature à la sauvagerie si charmante, mais il se ravisa. Ce n'était pas l'endroit idéal pour un esclandre dont Sam et lui seraient les principaux acteurs. Néanmoins, le jeune homme tenait à prendre une pause, et il n'imaginait pas laisser sa Bébécaille seule ici, de peur qu'elle se réveille et se mette à traverser les bâtiments comme une furie pour le retrouver. Il attrapa donc la pokéball de la petite dragonne et la rappela, rangeant ensuite la sphère à sa ceinture.
Ayant aperçu son geste, Jess, qui somnolait jusqu'à maintenant sur la fenêtre entrouverte s'étira, et darda sur lui un regard peu engageant.

- Je te laisse ta liberté si tu tiens tranquille, lui annonça tranquillement le rouquin en s'étirant une nouvelle fois, fermant les yeux pour mieux profiter du mouvement souple de son corps.
Quand il les rouvrit, la Vipélierre s'était rapprochée en sautant sur son bureau. Il se tourna vers elle et, après une seconde d'hésitation, la créature reptilienne bondit sur son épaule, enroulant sa queue végétale autour du cou du garçon pour mieux se caler sur son perchoir. Randall lui répondit d'un sourire charmeur, et attrapa sa veste tout en quittant l'habitacle. Et d'un pas tranquille, le garçon se dirigea vers la salle de repos.

Il s'attendait à y trouver surtout des exécuteurs, mais il semblait qu'aujourd'hui la tendance s'était inversée. Randall soupira et perdit son sourire en voyant deux inspecteurs blaguer tranquillement devant la machine à café. Il alla poser sa veste sur un porte-manteau, attendant que les deux hommes s'éloignent, avant de se rendre à son tour à la machine. Il se servit une tasse du breuvage, avec un nuage de lait. La Vipélierre sur son épaule tendit son long museau qui frissonna de surprise et de plaisir en découvrant l'odeur amère.

- Je te ferai goûter, lui glissa le rouquin à l'oreille, ce qui fit aussitôt reculer Jess qui n'appréciait pas cette proximité.
Randall rit tout bas en voyant le visage de sa compagne qui fronçait à présent le nez en le foudroyant de ses yeux rouges, et but une gorgée en se retournant. Là, il aperçut un homme qu'il avait déjà croisé au détour d'un couloir, mais dont il ne connaissait pas le nom. Un type plus ancien que lui visiblement, et bien plus abattu, vautré sur une table de la salle comme une âme en peine. Amusé, le garçon s'approcha de cet étrange individu qui détonnait ma foi suffisamment dans le décors du QG pour attirer son attention.

- On se laisse aller, collègue ? ricana-t-il. Vous voulez une petite tasse ?
Ce disant, il désigna le breuvage qu'il tenait, et s'assit face à lui sans demander s'il dérangeait.
- Randall Vanbel, ajouta-t-il avant de boire une nouvelle gorgée. Je peux connaître votre nom ?
©️ Psychakoala
Inspecteur
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur
avatar
Icon :
Hey you
Messages :
378
L'âge du personnage :
38
Métier :
Inspecteur
Habitation :
Quartier Umi
Pokédollars :
3415
Niveau :
55
Hey you
378
38
Inspecteur
Quartier Umi
3415
55
// Ven 11 Mai - 17:07
La Tristitude, c'est quand bègue au zoo remarque un okapi.ft. Emilio, Randall, Riley

Tobias lâcha un bâillement peu discret au moment de passer les portes du QG des Inspecteurs. Bâillement contagieux, que son Méga-Lucario Urram reprit à son tour. Une ronde de plus de faite. Le Quartier Umi n'avait pas grand-chose d'excitant en ce moment. C'était trop calme. Après cette histoire au musée au nouvel an, tout était de toute façon trop calme pour l'Inspecteur.

Il fit un bref détour vers son bureau. Il y posa sa sacoche après en avoir retiré un sac de capsule pour la machine à café. Ils étaient plusieurs à en prendre ici, et comme il avait fini la dernière dosette, c'était à son tour d'en acheter. Il se dirigea donc ensuite vers la salle de repos. Rien ne servait de faire des rapports de toute façon, l'AP avait tout enregistrer. Pour une fois.

"Luuu? fit le Lucario derrière lui. Il ôta son chapeau, passa une main dans ses longs cheveux et le posa sur la tête de son Pokemon.
- Tiens mon grand. Mais l'abime pas hein?"

Urram était un Lucario très combatif, sûr de lui. Mais son petit péché mignon, c'était le chapeau de son dresseur. Il n'y avait qu'à voir son regard fier et sa démarche quand il avait ce couvre-chef. Il arracha un sourire à Tobias. Ils entrèrent ensemble dans la salle de repos. Il n'y avait pas grand monde. Il reconnut, avachi sur la table, un de ceux qui partageait comme lui le goût du café à dosette. Avec lui, un autre inspecteur aux cheveux de feu avec un Vipélière autour du cou. C'est fou, il avait retenu les noms de tous les principaux membres des mafias du coin, mais quand il s'agissait d'un Inspecteur, il n'y arrivait pas.

Urram renifla. Il aimait bien l'odeur du café, contrairement à celle des cigares de son dresseur. Il commença à légèrement ronronner, ce qui arracha un nouveau sourire à Tobias. Ce dernier se dirigea vers la petite machine dans le coin, posa le sac de dosette, l'ouvrit et commença à se servir. La machine émit un bruit beaucoup trop fort -les oreilles du Méga-Lucario s'abaissèrent un peu-, alors que prenant une autre dosette, Tobias la lança sur la tête de son collègue endormi.

"Le ravitaillement est là, l'ami." dit-il en prenant son café qui avait fini de couler.

Il alla sa poser à leur table, suivit par Urram. Il tendit son café à ce dernier, tandis qu'il sortait une fiole de sa redingote. Ils étaient arrivés pile au moment des présentations, mais Tobias ne dit rien pour le moment. Urram lui rendit son café, deux gorgées en moins, assez pour que Tobias puis rajouter une dose de whiskey sans que ça déborde. Leur petit rituel d'après ronde...

Inspecteur
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur
avatar
Icon :
Messages :
312
L'âge du personnage :
20
Métier :
Inspecteur
Habitation :
Quartier buruu
Pokédollars :
3025
Niveau :
32
312
20
Inspecteur
Quartier buruu
3025
32
// Sam 19 Mai - 18:26
La tristitude
Il n’en peut plus d’être assit là à pianoter sur son clavier. Il a l’impression que ses muscles sont en train de s'atrophier et à peine étire-t-il son dos que celui-ci lui arrache un craquement de protestation, lui annonçant qu’il était grand temps pour lui de se dégourdir un peu les jambes et de se rendre dans la salle de repos pour pour un petit café, quoiqu’il n’ai pas forcément fan de cela mais avec de la chance, il esquivera le café infecte du distributeur.

Il quitta son bureau en laissant ce dernier dans un bordel monstrueux, suite à ses heures passés à bosser dessus pour colmater quelques failles. Lorsqu’il se dirige vers la porte, son Malosse, Irion, se redressa à son tour pour le suivre après s’être longuement étiré. Quittant le bureau ensemble, mains dans les poches, son compagnon marchant tranquillement à ses côtés, le jeune Inspecteur arrive dans la salle de repos légèrement peuplé, mais bien moins que certains jours. Deux Inspecteurs non loin d’un distributeur, allant s’installer dans un coin, un Exécuteur dans un coin et… Oh tiens donc, voilà qui attire son attention. Trois Inspecteurs, dont un à moitié avachi, si ce n’est pas totalement, sur une même table. Visiblement ils viennent de s’installer il y a peu, pour la plupart du moins, et lorsqu’il voit le papa du p’tit Chacripan - oui ce surnom restera pour l’Exécuteur et oui il a fait quelques recherches à son sujet, ainsi que sur son paternel - quitter la machine à café, où des dosettes ont faire leur retour, le jeune hackeur se rendit vers celle-ci pour se servir un café avant de s’inviter à la table.

Et bien on dirait presque une réunion de zombie !

Sa tête pivote vers l’Inspecteur aux cheveux rouge, un sourire affiché sur son visage. Celui-ci, il n’est pas là depuis bien longtemps et hormis son nom, qu’il est aller chercher, il n’a jamais eu l’occasion de faire connaissance, chose qui va pouvoir changer. Il s’installe non loin, tendant une main vers le petit nouveau.

Tu es Randall c’est ça ? Je m’appel Riley Amos.

Désormais installé, son café devant lui et son compagnon ténébreux se plaçant sous sa chaise pour se coucher à nouveau, le jeune informaticien semble avoir retrouvé de son aplomb.
Code ©️ N3M0
Inspecteur
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur
avatar
Icon :
Seras-tu le prochain à les rejoindre dans la tombe ?





✩✩✩✩✩
Messages :
190
L'âge du personnage :
41 ans
Métier :
Inspecteur
Habitation :
Quartier Machi
Pokédollars :
3865
Niveau :
30
Seras-tu le prochain à les rejoindre dans la tombe ?





✩✩✩✩✩
190
41 ans
Inspecteur
Quartier Machi
3865
30
// Sam 26 Mai - 1:56
"La tristitude, c'est lorsqu'un copain t'appelle pour son déménagement"

ORDRE :
1- Emilio
2- Randall
3- Tobias
4- Riley
NOTES: La tristitude, c'est quand...
La blague des deux inspecteurs te fit tourner à nouveau la tête à 180°, vers ce mur ayant un tableau recouvert de post-it ; si bien que tu ne vis pas arriver le jeune inspecteur Randall Vanbel, posé son manteau et se servir une petite tasse.  

Tu entrouvres une paupière lorsqu'il t'interpelle d'un air moqueur ; il te propose néanmoins une tasse. Probablement du café. Mais lequel comptait-il t'offrir ? Distributeur ?  À ton air interrogateur, il te désigne son propre breuvage, il te donne même son nom et vient s'assoir à ta table. Tu n'y vois pas d'inconvénient, cela te permet de mieux observer son visage et tu le reconnais pour l'avoir croisé plusieurs fois de temps en temps dans les bureaux. Le jour des présentations était donc venu ! Tu lui réponds donc, mystérieux et sans avoir bougé de ta position complétement avachi.

- Emilio Léonardino. Pour mon café, j'attends qu'une certaine personne arrive...

Dernière toi, la dite personne pointait justement le bout de son nez. Dans un gros bâillement s'il vous plait. Mais avec ta tête dans la mauvaise direction, tu ne le remarques pas tout de suite. Et cela lui permet de te faire sursauter lorsqu'il te balance une dosette et qu'elle atterrie pile sur ta tête. Tu ne dis rien, tu n'ouvres pas les yeux, tu portes juste une main à ta crinière pour la masser, maintenant douloureuse, tu boudes encore plus qu'avant. Tu t'en fiches de la dosette qui est tombée sous la table.

- Ne me refile pas la migraine stp, sauf si ça m'épargne la prochaine mission que je dois faire dans une heure.

Un quatrième inspecteur pointe le bout de son nez, il lâche une plaisanterie lui aussi puis se présente, mais tout particulièrement à Randall. Tu te redresses pour ressembler un peu moins à un 'zombie' comme il dit ; et du coin de l’œil, tu te rends compte qu'il n'y a personne qui se sert un café donc tu te lèves pour aller t'en préparer un vite fait.

Quelque chose, n’empêche, te perturbe pendant que tu te prépares ta mixture. Ce Mega-Lucario, tu l'observes. Qu'est ce que ? Tu réalises le pourquoi il te fait un drôle d'effet. Cela ne vient pas de sa méga-évolution badass mais parce qu'il arborait fièrement sur sa tête l'inséparable chapeau du cowboy inspecteur qui devait ramener les dosettes aujourd'hui. Depuis ta rencontre avec Tobias Foxtrot, son couvre-chef ne l'avait encore jamais quitté.

Ta tasse toi aussi remplie, tu te rassoies à ta place, formant ainsi à nouveau une table de quatre inspecteurs. Tu étais curieux de participer à une hypothétique conversation endiablée croisée en bavardant de tout et de rien. Tantôt présentations, régions d'origines, équipes pokemons, ces couillons d’exécuteurs, les missions, les zones de captures, les emmerdes du week end, ainsi de suite. Tu préfères néanmoins dans un premier temps prendre "des grandes respirations et souffler férocement" sur ton café pour rapidement le refroidir dans le but de le boire cul-sec.

- Quelqu'un peut-t-il allonger le bras et me prendre du sucre, merci.


Habitant
Voir le profil de l'utilisateur
Habitant
avatar
Icon :

Messages :
182
L'âge du personnage :
29 ans
Métier :
Inspecteur
Habitation :
Quartier Machi
Pokédollars :
150
Niveau :
25

182
29 ans
Inspecteur
Quartier Machi
150
25
// Ven 29 Juin - 23:47
QG Inspecteurs - ft. All
La loque humaine qui lui faisait face lui répondit d'un ton mystérieux, souhaitant sans doute tabler sur le charisme, avant qu'un dosette rebondisse sur sa tête, percutant avec insolence l'ego de l'Inspecteur nommé Emilio. Randall dissimula un sourire sardonique derrière son gobelet de café bas de gamme, fixant de son regard perçant le nouveau collègue qui s'avançait. Il était accompagné d'une de ces créatures, un Lucario si le rouquin se souvenait bien. Encore une bestiole très appréciée des forces de l'ordre, comme tout ce qui avait trait aux éléments canins. L'homme était plus âgé, plus expérimenté sûrement et avait l'air un peu bourru. Le genre de types que Randall adorait quand ils servaient la justice avant tout.
Jess, quant à elle, toujours à demi enroulée autour du cou de son humain, fixait avec insistance le Pokémon Combat tandis que ce dernier buvait quelques gorgées du café de son maître. Son regard de vipère passa à plusieurs reprises du Lucario au chapeau au gobelet de Randall, hésitant silencieusement à imiter le grand chien, quitte à chiper le breuvage des mains du rouquin. Mais alors qu'elle préparait son coup, un nouvel Inspecteur se dirigea vers leur table, s'asseyant près du Kalosien et poussant la Vipélierre à changer d'épaule pour ne pas être du côté de l'inconnu.
Le garçon aux cheveux pâles se présenta, non sans avoir auparavant lancé une petite pique amicale à l'assemblée. Un peu surpris par l'aplomb du nouveau venu, Randall rangea son rictus habituel pour afficher un sourire plus charmant et sympathique. Il serra la main du garçon après avoir posé son gobelet, jaugeant sa poigne, la taille de sa paume, la souplesse de sa peau, enfin tout ce qu'un simple contact pouvait lui apprendre tandis que ses yeux faisaient le reste de l'analyse.

- Enchanté, hm... Riley, questionna-t-il pour s'assurer qu'une telle familiarité était de mise.
Dans sa ville natale, le rouquin n'avait eu d'autre éducation que d'appeler les gens par leur prénom, surtout s'ils paraissaient plus jeunes que lui. Mais cette tendance n'était pas partagée par tous, il en avait bien conscience. Quoiqu'il en soit, s'il avait tout d'abord voulu s'enquérir sur les deux premiers Inspecteurs, ce nouveau venu changeait la donne. Il connaissait son nom, et s'il paraissait jeune, son allure détendue et sûr de lui donnait au garçon des tons d'arrogance de celui qui tient toujours un coup d'avance. Avec ce genre de personnage, assez proche de sa propre nature, Randall savait qu'en général ça passait ou ça cassait.

- Je ne connais pas encore grand monde ici, avança prudemment le rouquin sans quitter son voisin du coin de l’œil, un demi sourire toujours présent sur ses lèvres. Ça fait plaisir de pouvoir discuter un peu avec ses aînés. Vous êtes à Eternia depuis longtemps ?
Tout en parlant, il désigna à sa Vipélierre la boîte de sucres abandonnée sur la table d'à-côté, en réponse à la demande d'Emilio. Jess fronça légèrement les sourcils, mais obéit et bondit en silence sur le meuble pour rapporter à l'Inspecteur grognon ce qu'il avait demandé, portant deux sucres dans ses petites pattes qu'elle tendit à l'homme en le fixant droit dans les yeux, attendant visiblement des remerciements élogieux.
©️ Psychakoala
Inspecteur
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur
avatar
Icon :
Hey you
Messages :
378
L'âge du personnage :
38
Métier :
Inspecteur
Habitation :
Quartier Umi
Pokédollars :
3415
Niveau :
55
Hey you
378
38
Inspecteur
Quartier Umi
3415
55
// Lun 2 Juil - 14:12
La Tristitude, c'est quand ton voisin t'annonce qu'il se met au saxo.ft. Emilio, Randall, Riley

Un quatrième inspecteur vint alors s'installer à leur table, alors que Tobias rangeait sa fiole dans la poche intérieure de sa redingote. Si son nom lui était vaguement familier, c'est son apparence qu'il remarqua surtout. Il avait déjà entendu cette description quelque part.

"Riley... C'est toi qui était avec mon fils le jour où cette femme -les prénoms et moi, pardon- s'est faite tirer dessus non? Triste affaire."

Calen n'avait pas retenu le prénom (il tenait ça de son père sûrement), mais l'apparence de l'Inspecteur, si. Il but une gorgée de son café-whisky, et continua d'écouter. Il avait le nom de tout le monde, mais il était prêt à parier qu'à la fin de la journée il aurait déjà oublié. Emilio demanda du sucre, que le Vipélière de Randall apporta. Urram, derrière-lui, se posa contre le mur, le chapeau abaissé sur le museau et les bras croisés dans un air qui se voulait mystérieux. Mais comme tout le monde s'en fichait ça ne marchait pas.

"Ne t'en fais pas, dit-il à Randall. Je suis là depuis presque le début de cette ville, et je n'arrive pas à retenir dix pourcents des noms des gens ici. Il haussa les épaules. Un jour peut-être!"

Il rebut une gorgée, laissant soin aux autres de répondre également. D'un geste discret sous la table, il brancha l'enregistrement de son Armillam Pulsar et repassa sa longue manche de redingote dessus. Histoire d'avoir des détails qu'il pourrait retenir et utiliser pour... son autre travail. La Lune de Sang avait besoin de ce genre d'informations, de même que le clan Miyagawa qu'elle aidait.
Tobias se pencha en arrière, hésitant à poser ses santiags sur la table, mais s'abstint par respect pour ses collègues. De la même façon qu'il se retenait de sortir un cigare ici. Il sortit plutôt une pièce de sa poche et commença à jouer avec entre ses doigts. Il détestait n'avoir rien à faire avec ses mains... C'est aussi pour ça qu'il s'était mis au piano.

Inspecteur
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur
avatar
Icon :
Messages :
312
L'âge du personnage :
20
Métier :
Inspecteur
Habitation :
Quartier buruu
Pokédollars :
3025
Niveau :
32
312
20
Inspecteur
Quartier buruu
3025
32
// Jeu 9 Aoû - 14:59
La tristitude
Un sourire toujours affiché sur son visage parfois un peu trop espiègle, il hoche la tête, le fait qu’on l’appel par son prénom ne le dérangeait nullement, après tout, il est celui qui le fait en premier. La poignée de main terminé, le jeune Inspecteur sirote doucement son café après s’être assuré qu’il n’est pas bouillant, écoutant le petit dernier tandis qu’il envoie son Pokemon servir en sucre l’un des Inspecteurs.

Il écoute tranquillement, un peu trop peut-être, attentif, mais avant que Randall n’ai le temps de poser sa question, après les présentations, c’est le vieille homme, Tobias, qui s’adressa à lui. Nouveau sourire tandis que ses yeux se pose sur lui. Ainsi donc il est au courant de leur rencontre avec son rejeton ? En même temps il n’y avait rien à cacher à cela.

Effectivement nous étions ensemble à ce moment-là. Dommage, notre conversation était pourtant intéressante, mais ça reste un tragique accident. En tout cas ton gosse est charmant !

Il ne trompe personne, il s’en fiche éperdument de l’Inspectrice morte, tout ce qu’il veut savoir lui c’est qui et pourquoi. Concernant le petit Chacripan… En soi leur conversation n’avait rien de bien intéressant, enfin en réalité, il ne s’en souvient même pas. Peut-être était-ce seulement amusant ? Il faut dire que le môme a sale caractère mais cela ne déplaît nullement au hackeur.

Randall questionne les Inspecteurs présents à cette table, souhaitant savoir depuis combien de temps ils se trouvent ici et tandis que Tobias fut le premier à répondre, l’albinos tente de se souvenir depuis quand il se trouve ici…

Ca doit faire un peu moins d’un an que je suis ici.

Il hausse les épaules, buvant une nouvelle gorgée de café tout en laissant ses yeux passer d’un Inspecteur à un autre.

Et sinon, qu’est-ce qui t’amène dans notre si belle ville ?

Il s’intéresse à nouveau au petit dernier, une fois que tous aient répondu. Après tout, il est normal de s’intéresser à un nouveau venu, non ?
Code ©️ N3M0
Inspecteur
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur
avatar
Icon :
Seras-tu le prochain à les rejoindre dans la tombe ?





✩✩✩✩✩
Messages :
190
L'âge du personnage :
41 ans
Métier :
Inspecteur
Habitation :
Quartier Machi
Pokédollars :
3865
Niveau :
30
Seras-tu le prochain à les rejoindre dans la tombe ?





✩✩✩✩✩
190
41 ans
Inspecteur
Quartier Machi
3865
30
// Lun 20 Aoû - 21:13
"La tristitude, c'est lorsque dans un voyage en Inde, tu bois de l'eau"

ORDRE :
1- Emilio
2- Randall
3- Tobias
4- Riley
NOTES: La tristitude, c'est quand...
Ah, cette odeur de café, quel délice, quelle joie, promesse d'une saveur amer au fond de la gorge, tu ne t'en lasseras jamais.
Le café avait ce don chez toi de te donner un sursaut d'énergie avant de partir en mission.
Tu inhales à fond après avoir soufflé plusieurs fois sur ton breuvage pour le refroidir.
Tu prêtes également ton attention à ces trois messiers qui te faisaient face et qui commençaient à bavarder.

Alors voyons, Riley Amos était là depuis plus longtemps que toi, tu fis rapidement un calcul : six mois pour être exacte.
Randall Vanbel était votre petit nouveau, tandis que toi tu étais entre ces deux là.
En dernier, le plus vieux d'entre vous, en plus d'être le plus ancien des inspecteurs de votre quatuor, était Tobias Foxtrot. (Tu n'osais pas dire "le plus vieux des inspecteurs d'Eternia, ahum ?)

Tobias était, comme il le disait lui même, un inspecteur de la cité depuis le tout début et il est vrai que tu ne comptais plus le nombre de fois où tu l'avais croisé et recroisé.
De plus, contrairement à toi, ça c'était un dresseur "expérimenté" : une tuerie en combat pokemon !
Tu jetas un curieux coup d'oeil à Riley & Randall silencieusement ; tu ne savais pas encore comment se débrouillaient ces deux jeunes hommes, mais en ce qui concernait l'inspecteur Foxtrot : même avec une attaque trempette, il vous mettait KO !

Dans un coin de ta tête, tu t'imaginais un scénario catastrophique en cours d'une mission, les interpellant au fur et à mesure avec familiarité, en pleine action durant une avalanche de jet de pierres et d'hydrocanons par exemple !
Tantôt avec leurs prénoms ou tantôt en usant de leurs titres d'inspecteurs et noms de famille.
Ah, à tous les coups, ça hurlera le tien pour te demander de la fermer... toi si peu discret... mais oui, allez demander à John Rogers, il se fera une joie de vous claquer la porte au nez s'il entend ton doux prénom...

Cette petite vipélierre était bien aimable de s'occuper de ton sucre, allant t'en chercher deux morceaux sur la table d'à-côté. Mais attention à ne pas l'ignorer Emilio, elle attends visiblement des remerciements 'élogieux' !
Vu que tu la remercies d'un simple "merci", espérons que ce manque d'éloquence pour la remercier la contentera tout de même.
Qui sait la personnalité de cette lady, même toi, tu ne voudrais pas te retrouver étrangler dans le corps serpent d'une Majespic rancunière de ne pas avoir reçu ses remerciements pour deux morceaux de sucre. (Je vote pour /pan)

Tu mélanges et tandis que tu avales ton breuvage cul sec, tu écoutes toujours ce qu'il se dit. Une sale affaire avec le fils de Tobias et une femme blessée ? Tu n'en es même pas au courant... mais voilà chose réglée.

- Je trouve que nos missions deviennent de plus en plus compliqué. L'autre jour j'ai affronté trois pokemons évolués et donc plutôt coriaces. Quand j'ai fait le bilan, ils étaient trois pokemons qui peuvaient évoluer grâce à des pierres d'évolutions. Elles ne sont plus vraiment rares grâce aux pokestops et j'ai déjà vu des seniors chercher à se débarrasser des leurs car qui ne leur servent à rien. Il y a du trafic, c'est certain.

Pour les angoisser, bravo. Mais peut être que la solution était simple, il n'y avait plus qu'à devenir plus fort ? Allez, à quand le jour où tu auras toi aussi un méga-pokemon comme ce Méga-Lucario ?
Dommage que vous ne le voyez pas imiter son maitre, nonchalant contre son mur et chapeau abaissé sur le museau !! Même qu'il avait les bras croisés, il manquait plus qu'un cigare :3
Tu as le regard rêveur, t'imaginant avec ton méga-pokemon. Obtenir une méga-gemme avec un pokestop était rare mais possible à ce que tu avais entendu, tu croisais les doigts pour en obtenir une, à quant bien mème tu ignorais encore sur quel pokemon exactement l'utiliser. (a)
(nous on sait, un méga-steelix ingérable, oh oh oh)

- Cela fait six mois environ que je suis inspecteur, leur informes-tu. J'étais flic à Illumis dans la région de Kalos lorsque j'ai décidé de déménager ici, je suis sur les traces du salaud qui a assassiné mon père il y a 18 ans déjà.
Inspecteur
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur
avatar
Icon :
Hey you
Messages :
378
L'âge du personnage :
38
Métier :
Inspecteur
Habitation :
Quartier Umi
Pokédollars :
3415
Niveau :
55
Hey you
378
38
Inspecteur
Quartier Umi
3415
55
// Jeu 18 Oct - 15:09
La Tristitude, c'est quand des jeunes t'appellent Monsieur pour la première fois.ft. Emilio, Randall, Riley

Tobias écoutait d'une oreille distraite -de toute façon il enregistrait donc bon- les conversations, buvant son café d'une main, jouant avec sa pièce de l'autre. Il ne put cependant réprimer un petit sourire à la tirade d'Emilio sur les pierres. Du trafic de pierres ? Pas besoin. Elles étaient devenues bon marché. Seules les Méga-gemmes étaient encore trouvables au marché noir. Plus spécifiques, plus rares. De nos jours, vous vouliez une Pierre Lune? Il y avait à parier que vous trouverez une boutique qui en vend dans votre quartier. Et croyez-le, Tobias, il s'y connait en trafic. Pour être la raison d'une partie de ce dernier dans la ville.

Quant à cette histoire de Pokémon évolué... Comment dire. Vu l'équipe de l'Inspecteur, il n'avait pas grand-chose à craindre. Il finit son café-whiskey et le posa sur la table. D'un geste machinal, il fit s'envoler la pièce au-dessus d'eux avant de se rendre compte de l'erreur.

"Merde." eut-il juste le temps de dire.

Alors que la pièce avait atteint le zénith de sa trajectoire, une boule bleue la frappa et seule de la poussière retomber sur les Inspecteurs, parfois dans leur café. Tobias se tourna vers Urram, qui avait encore le bras tendu.

"Il va vraiment falloir que tu calmes tes réflexes mon vieux... lui dit-il.
- Lu? fit le Méga-Lucario, surprit.
- Rien... soupira son dresseur. Evite juste de tirer sur tout ce qui bouge d'accord?"

Le Pokémon baissa son bras, la mine triste. Ils avaient passé un temps fou tous les deux à l'entraîner au tir des Aurasphères qu'au final il avait des réflexes un peu malencontreux.

"Pardon les gars. Comme tu peux le voir, les Pokémons évolués, c'est bien, mais ça ne t'empêche pas de faire attention!" Il sourit légèrement. La conversation reprit. Dix-huit ans et toujours en cavale? Tu as bien du courage. Je suis arrivé ici sur promotion, je bossais à Vollucité à Unys."

Il avait laissé là-bas un ex-collègue, amant et ex-beau-frère qui enquêtait sur la disparition de la mère de Calen. Mais ça, les autres n'avaient pas à le savoir...

Inspecteur
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur
avatar
Icon :
Seras-tu le prochain à les rejoindre dans la tombe ?





✩✩✩✩✩
Messages :
190
L'âge du personnage :
41 ans
Métier :
Inspecteur
Habitation :
Quartier Machi
Pokédollars :
3865
Niveau :
30
Seras-tu le prochain à les rejoindre dans la tombe ?





✩✩✩✩✩
190
41 ans
Inspecteur
Quartier Machi
3865
30
// Sam 20 Oct - 20:35
"La tristitude, c'est faire les courses le samedi avant Noël"

ORDRE :
Libre
NOTES: La tristitude, c'est quand...
- Et mais attend, "Unys", c'est pas là que vient John ? John Rogers ! Ce cowboy exécuteur, il en a dans le pantalon j'en suis sur.

Comment ça Emilio, tu connais déjà John ? As-tu déjà fait ta mission avec lui ? A moins que tu ne sois simplement en train de nous dire que tu avais lu son dossier, ton patron t'ayant fait savoir qu'une nouvelle recrue chez les exécuteurs n'allaient pas tarder à débarquer à Eternia ?  (Bah en fait, comme j'en sais rien moi-même je laisse les deux options en suspension avec un gros point d'interrogation, voilà.)

Tu contemples un court instant ta petite tasse vide, à peine souvenu d'en avoir bu le breuvage, tu en avais pourtant belle et bien le goût dans la bouche. C'était ça le souci avec un café aussi bon, on était irrémédiablement en manque après en avoir terminé un premier. Mais Emilio, tu n'avais pas besoin d'en prendre un second, surtout si c'était pour te retrouver survolté devant une pauvre mamie qui va se faire une joie de te prendre pour sa psychothérapeute et te raconter tous les regrets de sa vie. Il te faudra être si patient mon cher qu'une seule dose de caféine te sera suffisant...

Et en parlant de cette mamie, il était temps d'aller la rejoindre, l'horloge t'indiquait que si tu ne partais pas maintenant, tu allais (encore) te retrouver en retard.

- Bon bah, Smogogo pour moi, il est temps de vous laisser les amis, j'ai ma mission qui m'attend. Je vous souhaite une bonne journée et sans doute à très vite pour d'autres pauses cafés !

Une casquette qui se vise sur ta tête tandis que tu te lèves de ta chaise, une grimace des plus blasée sur ton visage en te rapprochant de la sortie, mais ensuite deux yeux soudainement pétillants pour leur adresser un pouce positif vers eux, et hop tu disparus.

Contenu sponsorisé
//
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: