Quoi ? Mon Andrew il est pas frai ? • ft. Shinya Kagari
Andrew Smith
Habitant
42
24 ans
Em. dans un Fastfood
Sous un carton
4230
5
42
24 ans
Em. dans un Fastfood
Sous un carton
4230
5
Habitant
avatar
Icon :
Messages :
42
L'âge du personnage :
24 ans
Métier :
Em. dans un Fastfood
Habitation :
Sous un carton
Pokédollars :
4230
Niveau :
5
Quoi ? Mon Andrew il est pas frai ?
ft. Shinya Kagari
Ke$ha - TiK ToK
Putain Andrew, c’était l’une des meilleures soirées de ta vie ! Entre les bouteilles d'alcool qui défilaient, les contacts charnels qui ne cessaient de t’exciter et les danses folles qui défilaient encore et encore dans ta tête, les pires démons s'étaient donné rendez-vous en une seule soirée, dans un seul et même corps, c’était beau, c’était bon, sauf que maintenant, faut en payer le prix, t’as signé un pacte, fallait le remplir jusqu’au bout, tu pourras toujours fuir, te cacher, mais ils te poursuivront jusqu'aux bouts, jusqu’à que tu vomisses tes tripes sur le sol crasseux de ton appartement. Mais pour le moment t’es comme un mouton, ton mignon, tout gentil, mais incontrôlable, tu sautilles sans cesse en chantant à tues têtes les musiques que tu avais entendues en boucle tout à l’heure, en même temps, c’était les seules qui te venaient à l’esprit. Andrew, tu te sens tellement bien, t’as l’impression d’être léger, comme si tu flottais sur un petit nuage vers ton immeuble, mais ils se ressemblent tellement ses foutus immeubles, d’ailleurs, t’es dans quelle rue ? T’en sais foutrement rien, t’es bien, t’es content, c’est le principal, de toute façon, t’es bien trop bourré pour apercevoir quelques choses de potables, les gens bougent sans que tu le demandes, tu vois doubles, les effets sont encore positifs sur toi, mais vu toutes les bouteilles que tu t’étais tapé, ça va pas tarder, les mauvais tripes, alors t’essayent de rentrer chez toi, pour échapper à tout ça, te cacher dans un coin ou tu vas surement rester près des chiottes, c’est une meilleure option pour ne pas tacher le parquet qui semble déjà crade chez toi... Tu titubes davantage, souriant bêtement comme un putain de gamin qui aurait un problème dans sa tête, même si, on le sait bien, il y a déjà pas grande chose dans cette tête, presque vide, presque inutile, comme si quelqu’un avait déjà bien longtemps appuyé sur effacer lors du grand ménage. Ah... T’es devant un immeuble, c’est le tien ? Tu réponds d’un haussement d’épaules en riant, tu sais pas, c’est marrant, terriblement amusant au point que tu vas réveiller tout le monde avec ton foutu rire de gogolle là. Mais rien à faire, t’a l’impression d’être un papillon, flottant dans les escaliers tout en bougeant ton corps de façon obscène, heureusement qu’il n'y a pas de gosse à cette heure-là, il devait être deux heures du mat’ ? Non ? T’en fout, tu continues ton petit spectacle en manquant de tomber plusieurs fois, quoique, non, tu viens de te gameller dans les dernières marches, mâchoire contre le sol du couloir tes mains qui ont vainement essayé de te rattraper, mais qui ont glissé par le manque d’adresse que t’as en ce moment. T’en gémit presque de douleurs, avant de rire de façon euphorique, ont presque cru que t’es un fou qui vient de sortir d’un asile, mais t’es juste bourré, bordel, c’est beau de vouloir boire comme un trou mais d’être aussi sensible à l’alcool, mais on le refait pas le petit Andrew, il est con, il fait donc des trucs de con, au point d’en devenir malade, il commence à ressentir les effets, l'impression que ses tripes vont sortir hors de lui, qu’il va tâcher de sang le couloir de l’immeuble, il ne sait pas quel étage il est, ni même s'il est bien dans son immeuble.

Je me sens pas biennnnnnn…..

Disais-tu en hurlant à pleins poumons, t’essaye de te contrôler, de bloquer le tout au niveau de gorge tandis que t’essaye tant bien que mal de te redresser, un pas à droite, un pas à gauche, c’est dur de te recentrer, de marcher correctement comme un type normal, tu traverses un peu le couloir en t’appuyant contre les murs, sauf que, tu finis par te cogner la tête contre l’une des portes d’appartement, t’arrive plus à marcher, ni même à te tenir complètement debout, t’as la fâcheuse impression d’être au bout de ta vie, de vouloir sortir tes tripes à tout prix tandis que ton coeur fait des siennes, ton cerveau lui, il fait des loopings dans ta tête, t’es un putain de manège sans même le savoir, tu tournes sans cesse de l’oeil et t’essayes de te contrôler en provoquant quelques sursauts, mais rien à faire, t’es lourds, trop lourds, alors qu’avant t’étais un petit papillon, maintenant t’es une vraie enclume, ne pouvant même pas faire un pas, alors tu restes, contre la porte, claquant par la même occasion ton corps contre celle-ci, t’as même pas peur que le propriétaire ouvre celle-ci et t’envoie valser contre le sol, t’es trop concentré sur ton état de santé là, trop ancrées dans les mauvaises sensations qui influent en toi, tes mains viennent agripper ses cheveux, comme si tirer sur ta tête ferait partir cette foutue sensation de tournis, non, maintenant que tu goûtais au plaisir, faut plonger dans le mal, te sentir mal, subir les effets de tes actes. Et putain, ce que tu détestes ça ! T’aime boire, mais pas être bourré, t’aime couché, mais t’aime pas être flingué, toi t’adore faire des trucs, mais pas en subir les conséquences, sale gosse va. Arrête de te plaindre Andrew et subit simplement, dort, oui, dort, c’est ce que tu penses, même si tu sais pas trop où t’es, t’essaye d’ouvrir la porte, mais non, c’est pas chez toi, mais trop tard, subitement, ton cerveau semble avoir appuyé sur le mauvais bouton, t’as pas le temps de comprendre, tu t’écroules lourdement contre le paillasson, fermant ainsi les yeux pendant un bon moment, comme si ton corps s'était éteint automatiquement, comme s'il savait que dormir réglerait le problème, mise en veille d’Andrew, veuillez patienter... Maintenant tu pionces, un sourire d’enfant sur le visage, tu gémis, tu ronfles, tu bouges sur le paillasson, mais tu pionces toujours, une tête de bienheureux sur le visage... Mais vas-tu te réveiller demain matin ? Car là, t’es exactement sur le paillasson d’un inconnu ? Lui, il va en penser quoi de voir un homme d’une bonne taille, vêtu d’un débardeur noir et d’un sweat court, et d’un jean avec basket en prime et qui pionce paisiblement juste devant sa porte, en boule comme un chiot perdu, hein ?
Shinya Kagari
Team Valor

192
22 ans
Serveur dans un café
Quartier Machi
2340
16

192
22 ans
Serveur dans un café
Quartier Machi
2340
16
Team Valor
avatar
Icon :

Messages :
192
L'âge du personnage :
22 ans
Métier :
Serveur dans un café
Habitation :
Quartier Machi
Pokédollars :
2340
Niveau :
16
Quoi ? Mon Andrew il est pas frais ?

Tu dormais, tu aurais dû dormir, si un bruit sourd ne t’avait pas réveillé. Croyant qu’il ne s’agissait là que d’un rêve, tu n’as pas cherché plus loin et tu as tenté de te rendormir mais à peine Morphée commence à t’emporter avec lui que Yami se mit à grogner, venant te sauter dessus pour te réveiller. Manquant de repousser violemment ton renard pour pouvoir te recoucher, ce fut le bruit de la sonnette qui te réveilla pour de bon. Qui est-ce ? Et quelle heure est-il d’ailleurs ? Un coup d’oeil sur ton réveil et tu lâches un soupir. Qui donc est assez idiot pour venir à une heure pareil ? Tu espères seulement qu’il ne s’agit pas d’un client venu à l’improviste pour une quelconque raison.

Sortant de ton lit, tu attrapes simplement un pantalon à enfiler, torse nu, ton tatouage te picote encore mais bien moins qu’avant. Te rendant jusqu’à la porte d’entrée, Yami te suivant de près, tu ouvres la porte et ce que tu vis, tu ne t’y attendais pas du tout. Un type, couché devant ta porte, puant l’alcool à plein nez. Le visage vide d’expression, le regard quoique blasé et fatigué, tu tentes de bouger un peu ce type du pied, voir s’il est réveillé. L’appelant à coup de “Hey” sans qu’aucune réaction ne semble fonctionner.

À tes côtés, Yami regarde l’intrus d’un oeil mauvais, grognant, il contourne l’individu tandis que tu optes pour une nouvelle option, n’ayant pas la moindre patience au réveil. Levant le pied, tu le laisses retomber d’un seul coup sur le ventre de ce type pour chercher à le réveiller. Adieu douceur, on passe au niveau supérieur. Tu n’as pas la moindre envie qu’un poivrot dorme sur ton paillasson et surtout pas après le bordel qu’il a foutu car cela ne fait aucun doute que tous les bruits venait de lui…

“Réveil toi si tu ne veux pas que je te balance dans un coin.”

Oui Shinya, tu n’es pas du matin, ou plutôt, tu n’es jamais de très bonne humeur lorsqu’on te réveil et c’est probablement l’un des rares moments où on parvient à tirer une émotion sur ton visage, même si pour le coup, mieux vaut ne pas te provoquer dans ces moments là.
Code © N3M0
Andrew Smith
Habitant
42
24 ans
Em. dans un Fastfood
Sous un carton
4230
5
42
24 ans
Em. dans un Fastfood
Sous un carton
4230
5
Habitant
avatar
Icon :
Messages :
42
L'âge du personnage :
24 ans
Métier :
Em. dans un Fastfood
Habitation :
Sous un carton
Pokédollars :
4230
Niveau :
5
Quoi ? Mon Andrew il est pas frai ?
ft. Shinya Kagari
SonReal - No Warm Up
T’étais tellement bien Andrew, bercer par les bras de Morphée, ton corps blotti contre une vieille paillasse qui trainait, l’alcool t’aidait à éviter les petits bruits qui pourraient te gêner, te rendant presque sourds, coincé dans ta petite bulle, un sourire béat accrocher aux lèvres, marmonnant par moments quelques soupirs agréables. Mais il fallait bien qu’on te dérange un jour, qu’on te ramène à cette putain de réalité, celle dont t’as essayé de t’échapper en dormant à poing fermé, tu voulais fuir devant tes responsabilités, devant ses floutages et ses foutues douleurs, mais non, faut toujours qu’une personne sérieuse et complètement sobre te dérange, te donne des coups, t’emmerde à coups de paroles pas très gentilles, tu comprends même pas les mots, tu ressens juste un putain de poids contre ton ventre qui résiste pour vider tes tripes une nouvelle fois, le réveil est brutal, choquant au point que t’en a des convulsions avant de t'étouffer presque dans ta retenant, t’évite de tacher le sol de ton sang. Ton corps se penche de douleurs, les yeux pas encore complètement ouverts, mi-clos, tu ne perçois qu’une ombre au tracé indécis. La chose semble communiquer avec toi, te parler, mais t’as l’impression qu’il te parle dans une autre langue, tu comprends pas tout, et puis de toute façon, ton cerveau n’est pas assez frais pour comprendre quoi que ce soit, même les mots les plus simples. Pas apte à percuter, tu ne fais que de te tortiller dans tous les sens en gémissant de douleurs, avant que celle-ci ne part, à force, t’as un peu l’habitude, même elle reste ancrée en toi, tu ne fais que l’oublier, penser à autre chose, et très vite, tu t’étales encore un peu plus pour mieux te rendormir, oubliant totalement le coup qu’ont t’avais porté, mais aussi les paroles venimeuses qu’on avait crachées sur toi, pourtant, le serpent est encore là, sifflant sa colère, tu le sens, ou pas, tu sais pas trop, t’avais tellement l’impression de flotter dans l’espace à ce moment précis, t’avais même perdue le fil, oubliant où tu étais, ce que tu faisais, t’as juste la sensation d’avoir une jambe contre toi, automatiquement, t’as l’impression d’avoir un doudou géant, ton corps bouge brutalement, tes bras se resserrent contre l’une des jambes du serpent, ton visage se blottit contre celle-ci, ta joue se frotte contre le tissu de son pantalon, yeux-clos, t’as encore ce foutue sourire béat, digne d’une andouille telle que toi.

Doudou…...

Disais-tu en marmonnant dans ton sommeil, ta voix était éraillée par ton état de somnolence, mais incroyablement douce, en même temps, tu prends toujours un ton incroyablement doux quand tu serres un doudou contre toi, et l’alcool en pire ton état, te rends plus ouvert, car ton visage d’andouille heureux et ton foutu sourire, montrent que t’es content, le serpent va pas être content, t’en sait rien, déjà, t’as même pas remarqué qu’il y avait quelqu’un près de toi, t’as plus l’impression que t’es chez toi, avec un gros doudou.
Shinya Kagari
Team Valor

192
22 ans
Serveur dans un café
Quartier Machi
2340
16

192
22 ans
Serveur dans un café
Quartier Machi
2340
16
Team Valor
avatar
Icon :

Messages :
192
L'âge du personnage :
22 ans
Métier :
Serveur dans un café
Habitation :
Quartier Machi
Pokédollars :
2340
Niveau :
16
Quoi ? Mon Andrew il est pas frais ?

Irrité par un pareil réveil, tu n’as qu’une envie, choper ce mec et le jeter dehors, loin de toi, loin de la porte de ton appartement. Le mec bourré ne se réveil pas, comme si il était impossible de pouvoir le réveiller au vu de son état des plus pitoyables. L’irritation monte en toi et les gestes de ce type n’aident en rien à te calmer. Il saisit soudainement ta jambe avant que tu n’ai le temps de la retirer. Prisonnier de son étreinte, tu aurais voulu lui foutre un coup de pied une bonne fois pour toute en pleine gueule mais pas sûr qu’il apprécie et pas sûr que tu t’en sortes sans quelques ennuies.

Tu secoues la jambe, tu tentes de t’extraire de son étreinte mais il te sert, comme si ta jambe n’était rien d’autre qu’une vulgaire peluche à ses yeux clos. Yami s’approche, irrité également par le comportement de ce type. Il grogne, ton petit renard argenté. Mécontent de la situation. Mécontent que cet homme te touche ainsi, toi son maître et dresseur. Il s’approcha de l’homme ivre et plante ses crocs dans l’une des mains qui te retient, grognant. Tu en profites pour tenter de dégager à nouveau ta jambe.

“Lâche moi, va dormir ailleurs !”

Grognes-tu quasiment à ton tour, espérant que cette fois-ci, cela suffise à le réveiller, d’autant que Yami ne semble pas d’humeur à vouloir être “doux” lui aussi.
Code (c) N3M0
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Parce que l'amour vous fait faire n'importe quoi... [PV : Andrew Clensen / Alistair M. Fitzbern]
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Le Baptème, c'est quoi? Comment on se marie ?
» Frimer, à quoi bon ?
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: